Visite du Premier Ministre dans trois formations sanitaires de Maradi : «Maradi se transforme en un pôle médical de référence», estime SEM. Brigi Rafini

Visite du Premier Ministre dans trois formations sanitaires de Maradi : «Maradi se transforme en un pôle médical de référence», estime SEM. Brigi RafiniPrésent à Maradi à l’occasion de la finale de la 41ème édition du Sabre national de lutte traditionnelle, le Premier Ministre, Chef du Gouvernement, M Brigi Rafini a visité l’hôpital de Référence, l’hôpital ophtalmologique Makkah et le centre Mère et Enfant de Maradi. Il était accompagné du Ministre de la Santé Publique, Dr Illiassou Idi Mainassara, de plusieurs membres du gouvernement ainsi que des députés nationaux.

La première étape de cette visite a conduit le Chef du gouvernement à l’hôpital de Référence de Maradi, un joyau monobloc de 550 lits d’hospitalisation. Cet hôpital qui n’a pas encore démarré ses activités dispose déjà de 90 médecins et paramédicaux. SEM. Brigi Rafini a visité les différents compartiments qui le composent dont entre autres le bloc ORL, le bloc opératoire, le laboratoire, le service de réanimation, les salles d’imagerie, les salles d’hospitalisation. A toutes ces étapes, le Chef du gouvernement a eu droit à des explications des spécialistes.

L’hôpital Makkah, nouvellement construit et l’un des meilleurs de la sous-région, a été la deuxième étape de cette visite. Là aussi, la visite guidée a permis au  Premier ministre de se rendre compte des moyens dont dispose ce centre pour la prise en charge des maladies des yeux. Au sein de cet hôpital qui est déjà fonctionnel, un institut ophtalmologique ouvrira bientôt ses portes afin de mieux former des étudiants dans ce domaine.

Le centre «Mère et Enfant» de Maradi a été la dernière étape de la visite effectuée par le premier ministre. Sur place, SE. Brigi Rafini a visité le service de néonatalogie qui prend en charge les enfants prématurés. Il a aussi visité le nouvel local dédié à la pédiatrie.

A l’issue de ces visites, le Premier ministre s’est déclaré très agréablement surpris à l’hôpital de Référence par le matériel de dernière génération qu’il a trouvé. «Maradi dispose désormais d’un outil de référence, d’excellence parce que la capacité est très grande. Nous sommes pressés de voir cet hôpital démarrer ses activités» a-t-il dit. Toutefois, il a affirmé qu’il y a de petits réglages à faire sur le plan administratif et technique. Mieux, le Chef du gouvernement estime que cet hôpital sera à coup sûr une référence sous régionale, ce qui constitue une fierté pour la région de Maradi.

Pour ce qui est de l’hôpital ophtalmologique Makkah de Maradi, SEM. Brigi Rafini a indiqué que c’est là aussi une autre prouesse, un hôpital avec du matériel sophistiqué qui constitue aussi une référence sous régionale. Pour ce qui est de l’ouverture prochaine d’un institut au sein de cet hôpital,  le Premier ministre a indiqué que l’idée est la bienvenue du fait qu’au Niger il n’y a pas assez de spécialistes en ophtalmologie. «Nous avons besoin d’un staff assez étoffé» a-t-il déclaré.

Pour ce qui est du centre Mère et Enfant, SEM. Brigi Rafini dit avoir constaté que ce centre fonctionne très bien. Pour lui, l’extension de la pédiatrie va certainement permettre la prise en charge des enfants en provenance d’autres régions, vu la capacité et les prestations.

A propos de ces trois centres visités, le Premier Ministre a exprimé toute sa satisfaction de constater que Maradi est en train de se transformer en un pôle médical de référence très important qui va servir toute la sous-région. «Nous sommes fiers de ce que nous avons vu, et certainement dans un très court terme, les yeux seront braqués sur Maradi  au point de vue santé» a-t-il conclu.

Tiémogo Amadou ANP-ONEP Maradi

07 janvier 2020
Source : http://www.lesahel.org

Imprimer E-mail

Politique.