Orange Niger / Interview avec le Directeur Général de ZAMANI Com, M. Souleymane Diallo : Le rachat de Orange Niger montre qu’en Afrique, nous avons des hommes d’affaires qui ont la capacité, l’ambition de faire bien et même mieux que les investisseurs étr

eM le DG, Orange Niger est devenu Zamani com. En quoi consiste précisément l’opération de cession des actifs entre ces deux groupes ?

C’est vrai qu’il ya eu une reprise de la société Orange Niger par de nouveaux actionnaires qui sont M. Moctar Tchiam et Mohamed Rhissa qui étaient déjà actionnaires minoritaires de Orange Niger à côté de Orange Groupe. Ces actionnaires ont donc décidé, lorsque Orange Groupe a décidé de quitter le Niger, de racheter la totalité des actions de Orange à travers la société Zamani Com qui est devenue aujourd’hui, le seul actionnaire de Orange Niger. Cela s’est fait en très bonne intelligence entre le groupe Orange et les autorités de tutelle. Et donc depuis trois semaines maintenant, Orange Niger est devenu Zamani Com.

Cette opération a-t-elle eu des conséquences sur l’activité de l’entreprise et sur ses rapports avec les autres parties prenantes : Etats, clients, personnel… ? Si oui, de quelle nature sont-elles ?

Je pense que cela a eu des conséquences positives. Premièrement, ça a permis d’assurer la continuité des activités de la société. Comme vous l’avez constaté, il n’ya pas eu d’arrêt de service. Les employés sont les mêmes. C’est eux qui continuent de faire fonctionner la société. Avec l’Etat également cela s’est fait en très bonne intelligence puisque pour l’Etat, c’est important de s’assurer que tout ce qui a été investi par Orange puisse continuer à produire. Que ce soit au niveau économique ou au plan social. Ensuite nous avons des engagements vis-à-vis de l’Etat en termes de couverture, de déploiement des services. Tout cela va continuer. Pour les consommateurs, je pense que c’est aussi positif puisqu’ils continuent à utiliser le service Orange, à passer des appels, à se connecter à internet. Il faut en somme noter que cette opération va permettre de prendre un nouvel élan puisque Zamani Com a beaucoup de projets pour les années à venir, pour continuer à développer cette société.

« Le rachat de Orange Niger montre qu’en Afrique, nous avons des hommes d’affaires qui ont la capacité, l’ambition de faire bien et même mieux que les investisseurs étrangers »

Le marché nigérien des télécoms est habitué à ce genre d’opération. Qu’est ce qui fait la spécificité de votre transaction par rapport à celles qu’on a connues jusqu’alors ?

La plus importante spécificité est le fait que pour la 1ère fois au Niger, des investisseurs africains rachètent des filiales d’une multinationale. C’est déjà quelque chose de très fort et de très significatif qu’il faut saluer parce que ce sont des investissements qui sont lourds. Mais cela montre aussi qu’en Afrique, nous avons des hommes d’affaires qui ont la capacité, l’ambition de faire bien et même mieux que les investisseurs étrangers.

Zamani Com a repris la licence globale de Orange. Cette décision courageuse du repreneur est forcément sous tendue par une vision et des ambitions. Pourriez-vous nous en parler ?

C’est en effet le cas. Si vous prenez l’exemple de Moctar Tchiam, c’est un actionnaire historique d’Orange dans plusieurs pays comme le Mali, la Guinée et la Guinée Bissau. Donc il connaît bien le métier et il connaît ce secteur là. M. Mohamed Rhissa est un des entrepreneurs les plus prospères du Niger. Lorsque ces deux investisseurs s’associent aujourd’hui, c’est pour réellement transformer la société, l’amener à se développer beaucoup plus. Cela veut dire que nous allons continuer les investissements, nous allons poursuivre le déploiement pour avoir une couverture beaucoup plus large du pays. Nous allons également accompagner l’Etat dans sa politique numérique puisque l’objectif aujourd’hui c’est d’arriver à faire en sorte que tout ce qui est télécommunications, internet soit disponible dans les villes et les villages à travers tout le pays. Nous allons investir fortement là-dessus. En termes de technologies, nous travaillons également avec le gouvernement pour avoir une licence 4G et arriver à faire ce saut technologique.

Sur le plan social, le processus de cession a tout de même été jalonné de remous avec notamment les débrayages observés par le personnel. Les choses sont-elles rentrées dans l’ordre ?

De mon point de vue oui. Je pense que le dialogue social est permanent avec les employés. Depuis ma prise de fonction, j’ai rencontré la quasi-totalité du personnel, je suis allé visiter les bureaux, j’ai échangé avec les agents, ma porte est ouverte en permanence. Et je pense que c’est le plus important. Les employés ont besoin aussi d’une vision, ils ont besoin de savoir vers où ils vont et c’est tout à fait normal. C’est pourquoi, nous leur avons expliqué nos ambitions pour cette société et pour nos collaborateurs. De ce point de vue, ca se passe très bien. Je pense que le personnel est rassuré et nous allons continuer à discuter et à dialoguer chaque fois que le besoin se fera sentir.

A cet instant précis, M le Directeur Général, quel message avez-vous à l’occasion de la fête de la République et de la fin d’année 2019 pour vos clients ?

J’aimerai à ce niveau, m’incliner d’abord sur la mémoire de nos valeureux soldats qui sont tombés sur le champ d’honneur ces derniers jours. Cela nous a fortement marqué. On ne peut que souhaiter la paix et le bonheur au Niger et aux Nigériens pour les années à venir. Maintenant par rapport à votre question, Nous avons lancé récemment une très grande promotion pour remercier nos clients et nos abonnés, mais aussi pour dire aux autres clients de nous rejoindre. La promotion s’appelle ‘’Million ina’’ ; elle permettra à nos abonnés de gagner des millions en unités de valeur Orange Money, chaque semaine un client sera millionnaire. D’un autre côté, la demande des clients est aujourd’hui très forte pour tout ce qui est Internet, Data. Je suis très heureux d’annoncer ici que nous sommes actuellement en train d’investir pour augmenter les capacités Internet de notre réseau. Ce qui nous permettra, dès la fin de l’année, de fournir de nouvelles offres innovantes qui permettront aux abonnés d’être les plus heureux en étant sur le réseau Orange.

Propos recueillis par Siradji Sanda

18 décembre 2019
Source : http://www.lesahel.org/

Imprimer E-mail

Politique