Chine/16ème Exposition Internationale des Films et Programmes de Télévision : Une plateforme de communication professionnelle et internationale

Les réalisateurs de films, les chaînes de télévision, les développeurs de séries, les réalisateurs de documentaires, les stars et les producteurs de superproductions, se sont retrouvés le 11 septembre dernier à Beijing pour la 16ème Exposition Internationale des Films et Programmes de Télévision en Chine. Cette édition s’emploie à créer une plateforme de communication professionnelle et internationale dans les domaines des médias. Le marché chinois du cinéma connaît un développement exponentiel depuis plus d’une décennie, avec une croissance moyenne annuelle du box-office de 30% et l’apparition de près de 1500 nouveaux écrans par an. Il est devenu depuis 2012, le second marché de la planète, juste après celui des Etats-Unis.

Les responsables des médias et les journalistes nigériens présents en Chine dans le cadre d’un séminaire du 10 au 30 septembre 2019 ont assisté à la cérémonie d’ouverture de cette 16ème édition du festival des Films Chinois. Plusieurs interventions des responsables des médias chinois et des responsables des grandes chaines partenaires ont ponctué le lancement des activités. Des messages de soutien et d’encouragement aux productions de l’Empire du Milieu et une invite à faire plus pour mieux faire connaitre le pays à l’extérieur.

Ces responsables des chaines nationales et internationales se sont relayés sur la tribune et ont loué les efforts des acteurs du cinéma. Ils ont expliqué le renforcement de connectivités avant de s’engager à relever les défis pour un environnement médiatique encore plus dynamique. Ils ont aussi rappelé l’animation des contenus et des programmes en chinois mais aussi en langues étrangères, fortement appréciés par les téléspectateurs. Ils n’ont pas toutefois manqué de mettre l’accent aussi et surtout sur la valorisation de la culture, des traditions chinoises à travers le monde.

Une centaine de stands d’exposition des programmes cinématographiques

Sur les lieux d’exposition de l’ensemble de la chaine médiatique chinoise, une assistante Mme Léana a présenté l’exposition de la 16ème exposition internationale des films et programmes de télévision en Chine. Selon ses explications, cette exposition est commanditée par la station de radio et de télévision centrale guidée par l’administration nationale de la radiodiffusion et de la télévision, la corporation de télévision internationale de Chine et le centre d’affaire des programmes de radio, de films et de télévision de la Chine. Cette grande édition s’emploie à créer une plateforme de communication professionnelle et internationale dans les domaines des médias.

Selon Mme Léana, la station de radio et de télévision centrale est reconstituée en avril 2018 par la télévision centrale de la Chine, la station de radiodiffusion populaire du centre de la Chine et China Radio International. Ce groupe est « l’un des plus grands groupes de medias intégrés, car il existe 47 chaines de tv dont 7 chaines internationales en 6 langues et les émissions sont diffusées dans 162 pays et régions du monde; elle est la plus grande base de données de vidéos…, dans le monde. Le nombre total d’actifs médiatiques atteint presque trois (3) millions d’heures. Les émissions de télévision sont diffusées environ 900heures par jour ».

Des coopérations cinématographiques de plus en plus denses

Selon l’assistante Léana, la centrale générale a signé des accords de coopération intégrale avec plus de 100 institutions médiatiques étrangères pour promouvoir la coopération variée et dans les larges domaines tels que les échanges d’information, le tournage conjoint des émissions, les visites mutuelles des personnels et les communications de la technologie.

Mme Léana a précisé que le centre d’affaires de programmes de radio, de films et de télévision de la Chine est l’une des plus importantes entreprises de marketing des programmes cinématographiques et visuels en Chine, avec une réserve de films et des programmes de télévision. Au fil des ans, a-t-elle notifié, la société a mis en place les coopérations globales avec des entreprises cinématographiques à la maison et à l’étranger dans le domaine de marketing, de droit d’auteur, de coproduction internationale, de traduction multilingue, de construction de « la communauté de coopération internationale sur la route de la soie ». Le réseau de marketing couvre plus de 150 pays et régions dans les cinq continents du monde, Il fournit plus de 20.000 heures de feuilletons, de films documentaires, de dessins animés et d’émissions sociales aux medias étrangers

Aux côtés de ces stands locaux, on note la présence des stands d’ambassades qui viennent de nombreux pays comme l’Algérie, l’Ethiopie, le Népal, le Sri Lanka, etc. Ils sont responsables des échanges culturels et de la communication pour promouvoir le développement des médias chinois et étrangers.

Les hommes des médias nigériens ont visité la grande muraille, le stade national, le salon de thé et le marché de soie. Des merveilles qui démontrent l’esprit créatif et imaginatif de ce grand peuple avec une culture riche et variée.

Aïssa Abdoulaye Alfary Envoyée Spéciale

17 septembre 2019
Source : http://www.lesahel.org/

Imprimer E-mail

Politique