Réseau des Institutions Nationales des Droits de l’Homme (RINDH) G5 Sahel : M. Khalid Ikhiri reçu par le Président en exercice du G5 Sahel

Le Président de la République du Burkina Faso, président en exercice du G5 Sahel, SE Rock Marc Christian Kaboré a reçu, en audience, le jeudi 5 septembre dernier, notre compatriote Khalid Ikhiri, président du Réseau des Institutions Nationales des Droits Humains des pays membres du G5 Sahel (RINDH/G5 Sahel), également président de la Commission Nationale des Droits Humains (CNDH).

L’entretien a porté sur un certain nombre de points à savoir la présentation du Réseau au président en exercice du G5 Sahel, le plaidoyer pour l’ancrage du RINDH-G5 Sahel dans l’architecture institutionnelle du G5 Sahel, et l’appui au fonctionnement et au lancement des activités dudit réseau. En outre, le Président du réseau des INDH des pays du G5 Sahel a évoqué l’urgence de l’instauration de la confiance entre les communautés locales et les Forces de Défense et de Sécurité (FDS) dans le cadre de la lutte contre le terrorisme. En effet, cette mise en confiance est, comme l’enseigne l’histoire, la seule garantie du succès durable de nos Forces de Défense et de Sécurité sur les forces du mal.

Au cours des échanges, le Président du Faso a salué l’initiative de la mise en place d’un tel réseau qui devrait être un instrument d’alerte pour les autorités des pays membres du G5 Sahel. Rock Marc Christian Kaboré a donné son accord pour l’ancrage du RINDH-G5 dans le cadre institutionnel du G5 Sahel. Par rapport au fonctionnement du réseau et au lancement de ses activités, le président en exercice du G5 Sahel a pris l’engament d’inscrire ledit point dans l’agenda de la rencontre des Chefs d’Etat du G5 Sahel du 14 septembre.

A sa sortie d’audience, le président du Réseau des INDH des pays du G5 Sahel a répondu aux questions de la presse burkinabé. Pr. Khalid Ikhiri a tout d’abord remercié le Président de la République du Burkina Faso, en sa qualité de Président du G5 Sahel pour «sa disponibilité avant de lui transmettre un message de son homologue nigérien Issoufou Mahamadou ».

Notons que le Président du réseau des INDH des pays membres du G5 Sahel était accompagné de Kalifa Rodrigue Namoano et de Mohamed Kawa respectivement Vice-président et Secrétaire permanent par intérim du réseau.

A.Tikiré Ibrahim AP/CNDH

16 septembre 2019
Source : http://www.lesahel.org/

Imprimer E-mail

Politique