Maradi/Décentralisation : Les Maires de la région en formation sur la maitrise d’ouvrage communale

Un atelier de renforcement de capacités des maires des communes de la région de Maradi sur la maitrise d’ouvrage communale s’est ouvert hier matin à Maradi. Organisée par la Direction Générale de la Décentralisation et des Collectivités Territoriales, cette rencontre s’inscrit dans le cadre de la décision prise par le Ministère de l’Intérieur, de la Sécurité publique, de la Décentralisation et des Affaires coutumières et religieuses, de s’intéresser davantage et de reprendre en main l’accompagnement des collectivités territoriales.

Cette formation intervient après une mission de terrain conjointe d’une semaine incluant l’inspection générale de l’administration territoriale, dans un échantillon de 17 communes sur les 47 que compte la région de Maradi. L’atelier s’appuiera donc sur le vécu des collectivités. Selon le Directeur Général de la Décentralisation et des Collectivités Territoriales, M. Saidou Halidou, au vu des nombreuses préoccupations mises en évidence par de nombreux rapports d’inspection, la direction a pensé agir par anticipation et donner la voie à l’appui conseil. « C’est une façon d’aider les collectivités à mieux comprendre et à mieux faire face aux responsabilités qui sont les leurs dans le cadre de l’exercice de leur mission » a-t-il expliqué.

Lors de ces missions, a ajouté M. Saidou Halidou, nous avons été édifiés par l’engouement qu’elles ont créé, mais surtout par l’ampleur des constats faits sur le terrain. C’est pour cette raison, estime—t-il, que cet atelier vise à restituer et à partager avec l’ensemble des maires, les constats faits sur le terrain et engager un débat qui permettra à chacun de comprendre les contraintes, les insuffisances relevées mais aussi les avancées identifiées.

Le Secrétaire général du Gouvernorat de Maradi, M. Soumana Karimou qui présidait la cérémonie a, pour sa part, indiqué que cet atelier est d’autant plus important en ce sens qu’il permet aux collectivités territoriales d’exécuter leurs tâches conformément aux lois et règlements qui encadrent cette mission. Il a saisi cette occasion pour saluer cette initiative du ministère de l’Intérieur qui traduit, la volonté des plus hautes autorités de notre pays, sous l’impulsion de SE. Issoufou Mahamadou, Président de la République, Chef de l’Etat et de SE. Brigi Rafii, Premier Ministre, chef du Gouvernement qui ont placé au centre de leur priorité, l’assainissement des finances publiques.

Le Secrétaire général du Gouvernorat de Maradi a formulé le vœu de voir se poursuivre cette action à l’endroit d’autres collectivités de la région, mais surtout une action de renforcement des capacités à l’endroit des représentants de l’Etat dans leur mission de contrôle de légalité des actes des collectivités territoriales.

Tiémogo Amadou ANP-ONEP Maradi

28 août 2019
Source : http://www.lesahel.org/

Imprimer E-mail

Politique