Arrivée hier du Président Issoufou Mahamadou à Yokohama, au Japon : Le Chef de l’Etat participe à la Conférence TICAD 7

Le Président de la République, SEM Issoufou Mahamadou, est arrivé hier mardi en début d’après-midi, 27 août 2019, à Yokohama, au Japon. Dans cette ville portuaire, le Chef de l’Etat participera à la 7ème Conférence Internationale de Tokyo sur le Développement de l’Afrique (TICAD7) qui s’ouvre ce matin et ce jusqu’au vendredi 30 août 2019.

Après-son arrivée en fin d’après-midi, le Président Issoufou Mahamadou a reçu en audience, successivement, le Responsable de la société japonaise OURD (Overseas Uranium Resources Development), M. Masaki Kohno et le Président de JIRCAS (Japan International Research Center for Agricultural Sciences), Dr. Wasa Iwanaga. A l’issue de cet entretien, Dr. Wasa a indiqué que « le Président Issoufou Mahamadou a un objectif pour éradiquer la faim au Niger et JIRCAS travaille dans ce domaine.» «Nous avons discuté pour voir ce que nous pouvons faire ensemble pour appuyer cet objectif», a-t-il dit.

Dans le passé, le Centre de Recherches internationales japonais a eu à mener des activités de recherches avec le Niger, a-t-il rappelé. Ces recherches se focalisaient sur la gestion de la fertilité du sol, comment améliorer la fertilité du sol et comment utiliser de façon efficiente les réserves d’eau, a-t-il précisé. « Lors de notre collaboration avec le Niger, nous y avons trouvé des chercheurs chevronnés, qui étaient très bien dans le domaine et nous avions mené des activités qui avaient donné de très bons résultats», a affirmé le Responsable de JIRCAS. «Très malheureusement, à cause de la situation sécuritaire, les chercheurs japonais étaient obligés de revenir au Japon, mais la situation ayant changé, nous envisageons de revenir au Niger et reprendre la collaboration avec ce pays », a expliqué Dr. Wasa Iwanaga.

Ce mercredi 28 août 2019, dans l’après-midi, le Chef de l’Etat prendra part à la séance d’ouverture de la TICAD 7. Créée en 1993 par le Gouvernement japonais, la TICAD promeut le dialogue politique entre les leaders des pays africains et les partenaires de développement sur « les questions urgentes auxquelles est confrontée l’Afrique, telles le développement, la pauvreté et les conflits.»

De 1993 à 2013, elle s’est tenue tous les cinq ans et depuis 2016, elle se tient tous les trois ans, de façon alternée, en Afrique et au Japon. Basée sur les principes «de l’appropriation africaine et du partenariat international » pour promouvoir le développement du continent africain, «la TICAD est un composant important de l’engagement du Japon dans l’encouragement de la paix et de la stabilité en Afrique.» Ses trois piliers sont : promouvoir la transformation économique et améliorer l’environnement et les institutions en faveur du commerce à travers l’innovation et l’engagement du secteur privé ; promouvoir une société résiliente et durable pour la sécurité humaine et enfin renforcer la paix et la stabilité.

Dans un message, le Premier Ministre du Japon M. Shinzo Abe a affirmé que, lors de cette conférence, son pays cherchera à obtenir « des résultats tangibles à travers des discussions approfondies» qui se concentreront essentiellement sur ces trois piliers : l’économie, la société et la sécurité. «Je suis fier de ces deux principes de la TICAD : l’appropriation africaine et le partenariat international. En travaillant de concert avec les Etats africains et les partenaires internationaux, je me suis déterminé à ce que la TICAD 7 soit un nouveau succès », a-t-il déclaré.

Les coorganisateurs de la TICAD sont : le Gouvernement japonais, l’Organisation des Nations Unies (ONU), la Banque Mondiale (BM), le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) et la Commission de l’Union Africaine(CUA).

Outre la Première Dame Dr. Lalla Malika Issoufou, le Chef de l’Etat est accompagné dans ce déplacement du Ministre Directeur de Cabinet du Président de la République, M. Ouhoumoudou Mahamadou, du Ministre des Affaires Etrangères , de la Coopération, de l’Intégration Africaine et des Nigériens à l’Extérieur M. Kalla Ankouraou, du Ministre du Commerce et de la Promotion du Secteur Privé M. Sadou Seydou, du Ministre de la Santé Publique Dr. Idi Illiassou Mainassara et du Directeur de Cabinet Adjoint en Second du Président de la République M. Mahamane Sani Mahamadou.

Abdourahmane Alilou AP/PRN

28 août 2019
Source : http://www.lesahel.org/

Imprimer E-mail

Politique