Atelier de renforcement des capacités des journalistes des medias : Ethique et déontologie surtout en période électorale

Atelier de renforcement des capacités des journalistes des medias : Ethique et déontologie surtout en période électoraleLe National Democratic Institute (NDI), a organisé du 22 au 23 juillet 2019 un atelier de renforcement des capacités des journalistes. Cet atelier est organisé dans le cadre du programme « Promouvoir une alternance démocratique pacifique à travers des élections libres, transparentes et inclusives » financé par l’Agence Américaine pour le Développement International (l’USAID). C’est le représentant du ministre de la communication, M. Seyni Djingarey qui a présidé la cérémonie d’ouverture en présence de Mme Latifa Mai Moussa, Directrice Résidente du NDI Niger et des participants de l’atelier venus des différentes régions du Niger.

L’objectif visé à travers cet atelier est de contribuer au renforcement des capacités des journalistes sur le cadre réglementaire, l’éthique et la déontologie relativement au métier de journaliste, sur les techniques rédactionnelles, et la communication en période de crise.

Dans son discours d’ouverture, le représentant du ministre de la communication, M. Seyni Djingarey a remercié le National Democratic Institute (NDI) pour avoir initié et organisé cette activité qui cadre avec les objectifs du gouvernement en matière de liberté de la presse, et de renforcement du cadre juridique de la profession. Il a, par la suite, invité les participants à s’approprier cette formation en participant activement et de façon constructive aux travaux de l’atelier. « Votre rôle d’informer, d'éduquer, de sensibiliser est éminent dans une société démocratique et dans un Etat de droit comme le Niger qui se prépare très bientôt pour les élections générales. Ce qui rend la fonction du journaliste plus sensible, est que le journaliste ne doit jamais oublier sa profession fonctionnelle d'intermédiaire qu’il doit aux citoyens. Il doit respecter l’équilibre dans le traitement de l’information surtout en période électorale, et aussi adopter un mécanisme et des comportements responsables concourant à la réussite du processus électoral en cours dans notre pays », a déclaré M. Seyni Djingarey. Il a, enfin, renouvelé ses remerciements à l’Ambassade des Etats-Unis au Niger et à l’USAID qui ne cessent de soutenir le Niger dans le cadre de l'enracinement de la démocratie et de l’Etat de droit.

Auparavant, la Directrice Résidente du NDI Niger, Latifa Mai Moussa a indiqué que pour la réussite des élections prochaines au Niger, tous les citoyens ont un rôle important à jouer, chacun selon ses compétences et ses prérogatives définies par la réglementation en vigueur. En effet, elle a rappelé qu’en période électorale, le rôle des journalistes exige la neutralité, l’impartialité, la vérification de l’information à diffuser et le respect de la réglementation en vigueur. «Je n’ai aucun doute quant à votre volonté d’être le relais au sein de vos organes respectifs et de vos régions, pour former et renforcer vos consœurs et confrères journalistes », a conclu Mme Latifa Mai Moussa Directrice Résidente du NDI Niger.

Seydou Harouna Aminatou (onep)

24 juillet 2019 
Source : http://www.lesahel.org/

Imprimer E-mail

Politique