Niger : Le Parlement rejette la motion de censure déposée contre le gouvernement

Niger : Le Parlement rejette la motion de censure déposée contre le gouvernementLe Parlement nigérien a rejeté, après des débats longs et houleux qui ont duré toute la nuit de jeudi à vendredi, la motion de censure déposée 48 heures auparavant par l'opposition contre le gouvernement, a-t-on appris vendredi de source officielle. Elle n'a recueilli que 37 voix sur 171.

Pendant plus de 12 heures de discussions retransmises en direct par les chaînes publiques, les députés de l'opposition ont tenté de démontrer la mauvaise gouvernance du régime caractérisée entre autres par "la gestion patrimoniale et la déprédation des ressources nationales au profit d'individus et de clans, l'imposition de la pensée unique, la corruption gangreneuse, la caporalisation des institutions de la République, l'instrumentalisation de la justice, le bâillonnement de l'opposition, de la presse privée et de la société civile".

Pour toutes ces raisons, les signataires de la motion, composés des partis Lumana, Hankouri et Kiishin Kassa, disent avoir décidé de se saisir de cette voie de droit que leur offre la Constitution pour dire au Premier ministre Brigi Rafini "que trop c'est trop et qu'il va falloir rendre le tablier".

Le chef du gouvernement, après avoir répondu à tous les griefs soulevés par l'opposition, a demandé à tous ses compatriotes de faire preuve de nationalisme et de patriotisme face au terrorisme qui menace toute la région.

29 juin 2019
Source : http://french.china.org.cn/

Imprimer