Assemblée nationale/questions d’actualité : Le ministre de l’Equipement s’explique sur la réhabilitation de la route Dioundjou-Boureimi

Assemblée nationale/questions d’actualité : Le ministre de l’Equipement s’explique sur la réhabilitation de la route Dioundjou-BoureimiSamedi, 22 juin 2019, la plénière a été réservée au contrôle de l’action gouvernementale à travers les questions d’actualité, avec l’interpellation du ministre de l’Equipement, M. Kadi Abdoulaye. Le ministre Kadi est allé répondre à une question posée par le député Ousmane Issa qui a voulu savoir les dispositions prises par le gouvernement en vue de la réhabilitation de la Route Dioundjou-Boureimi totalement dégradée. La séance plénière a été présidée par le 4ème vice président de l’Assemblée nationale, M. Souley Idi en présence du ministre chargé des relations avec les Institutions, M. Barkaï Issouf.

Le Niger compte quelques 20.000 km de routes aménagées dont 5000 en bitume mais en grande partie dégradée. Dans sa réponse, le ministre de l’Equipement a déclaré que les questions de construction des routes font partie des priorités du gouvernement. Selon lui, depuis 2011, la préoccupation du gouvernement était de rétablir la RN2. C’est dans ce sens que le marché en Partenariat Privé - Public a été attribué en 2015 à l'entreprise ADJOTI qui a eu tous les accords de principe pour réaliser cet axe. « Malheureusement vers 2016, à la suite du rapport des revues entre le gouvernement nigérien et le FMI, il a était question de suspendre tous les PPP qui n’ont pas commencé. C’est en ce moment que le marché de l’entreprise ADJOTI a été suspendu », a-t-il expliqué.

Cependant précise le ministre Kadi Abdoulaye, pour ce tronçon, le gouvernement a envoyé plusieurs requêtes auprès des bailleurs, notamment la BAD, la BOAD, la BID, et la BADEA. «Nous attendons qu'ils réagissent pour mettre ce chantier en marche», a-t-il souligné. Tout de même, a-t-il poursuivi, « nous maintenons cette année, dans notre programme d'entretien de routes rurales, un budget de 2,5 milliards de FCFA pour réaliser les travaux».

Seini Seydou Zakaria(onep)

25 juin 2019
Source : http://www.lesahel.org/

Imprimer