500 millions de gaz lacrymogène au ministère de la Défense : Le régime prépare le coup de force de demain

Image d'illustrationImage d'illustration

Un document signé du ministre de la Défense, Kalla Moutari, et faisant état d’une commande de gaz lacrymogène pour un montant de 500 millions de francs CFA, circule depuis trois jours sur les réseaux sociaux. 500 millions de gaz lacrymogène dans un pays dont les hôpitaux manquent jusqu’à l’essentiel ! L’affaire a de quoi choquer. Récemment, c’est une quête que l’hôpital national de Niamey a dû initier, notamment dans les milieux des organisations internationales en poste à Niamey, pour l’acquisition de quelques matériels et produits pharmaceutiques de première urgence. Une situation déplorable qui a été confirmée et dénoncée, la semaine dernière, par le secrétaire général du syndicat des médecins spécialistes du Niger.

Pendant ce temps, des centaines de millions sont consacrés à l’achat de gaz en vue de tenir en respect des populations connues pour leur hostilité au Président Issoufou et à sa politique, aux antipodes des préoccupations sociales des Nigériens. Ayant perpétrer un hold-up électoral en 2016 pour se maintenir à la tête de l’Etat, le pouvoir a plus que jamais besoin de gaz, de policiers, de gardes nationaux et de gendarmes pour rendre possible le coup de force de demain.

500 millions de gaz lacrymogène au ministère de la Défense : Le régime prépare le coup de force de demain

09 juin 2019
Source : Le Canard en Furie

Imprimer E-mail

Politique