Séance de rupture collective de jeûne au Palais de la Présidence : Les members du Corps diplomatique invités du Chef de l'Etat

Issoufou rupture collective Corp diplomatique 2019Les séances de rupture collective de jeûne du mois de Ramadan se poursuivent au Palais de la Présidence de la République. Ainsi, après les présidents des institutions, les députés nationaux et les membres du gouvernement, ce fut au tour des membres du Corps Diplomatique accrédité au Niger d'être, le vendredi 10 Mai dernier, les hôtes d'honneur du Président de la République, SE Issoufou Mahamadou, pour la rupture du jeûne.

Peu avant la rupture du jeûne, le Chef de l'Etat a fait le tour de ses invités pour leur souhaiter la traditionnelle bienvenue et exprimer sa joie de les accueillir. Le Chef de l'Etat et ses hôtes ont ensuite fait l'iftar et la prière ensemble. A l'issue de la prière, les fidèles présents ont imploré Allah pour la paix, la tranquillité et la prospérité du Niger. Présent à cette cérémonie de rupture de jeûne, l'ambassadeur de la République démocratique et Populaire d'Algérie au Niger, également Doyen du Corps Diplomatique, SE. Bâallal Azzouz, s'est exprimé en ces termes : «Nous sommes là dans une tradition bien ancrée à Niamey. Une tradition de partage à laquelle nous a convié le Président de la République ».
Pour le diplomate algérien, il s'agit d'une « tradition saine en ce sens qu'elle permet au Chef de l'Etat et ses invités d'échanger, de se familiariser et fraterniser».
Aussi, a ajouté l'ambassadeur Bâallal Azzouz, ce geste est «vertueux en ce sens qu'il a permis aux diplomates, toutes confessions confondues de répondre à cette invitation; ceci symbolise l'esprit de tolérance et de coexistence pacifique des religions, un bel exemple que donne le Niger».


Le diplomate algérien a saisi cette occasion pour souhaiter un Ramadan Kareem à tous les Nigériens. Par ailleurs, l'ambassadeur Bâallal Azzouz a exprimé ses sincères compassion et sympathie à l'endroit des victimes de l'accident malheureux survenu récemment au quartier Aéroport de Niamey où plusieurs personnes ont rendu l'âme dans l'explosion d'un camion-citerne. Il a imploré Allah pour le repos de leurs âmes et un hivernage fécond au Niger.

Mamane Abdoulaye(onep)

13 mai 2019
Source : http://www.lesahel.org

Imprimer E-mail

Politique