Réunion du comité Télécoms/TIC du G5 Sahel : Vers la mise en œuvre effective de la suppression des frais d’itinérance dans l’espace G5 Sahel en 2019

Le Comite Télécoms/TIC du G5 Sahel tient sa réunion, depuis hier à Niamey. C’est le Secrétaire général adjoint du Ministère des Postes, des Télécommunications et de l’Economie numérique M. Aboubacar Chaibou, par ailleurs président dudit comité qui a présidé l’ouverture des travaux dans les locaux de l’Autorité de Régulation des Communications Electroniques et de la Poste (ARCEP) en présence du Directeur général de l’ARCEP, du représentant du Secrétariat permanent du G5 Sahel, du point focal G5 Sahel au Niger et de plusieurs invités.

Pendant les deux jours de travaux, les experts venus des cinq (5) pays membres du G5 Sahel vont plancher sur la résolution portant suppression des frais d’itinérance au sein du G5 Sahel. Ils échangeront également avec les représentants de la Banque mondiale sur des actions conjointes dans le domaine des télécommunications. Pour rappel, la résolution sur la suppression des frais d’itinérance dans l’espace G5 Sahel a été adoptée par le Conseil des ministres de ladite institution à l’issue de sa 4ème session ordinaire tenue le 29 octobre 2018 à Niamey. « Cette décision de suppression des frais d’itinérance fait suite aux instructions des Chefs d’Etat pour renforcer l’intégration régionale dans l’espace G5 Sahel » a précisé M. Aboubacar Chaibou.

Pour le Secrétaire général adjoint du ministère des Postes, des Télécommunications et de l’Economie numérique, les objectifs poursuivis à travers cette résolution cadrent parfaitement avec ceux qui ont présidé à la mise en place de la Zone de libre échange continentale africaine (ZLECAf) dont le processus a été conduit par le Président de la République SE. Issoufou Mahamadou. Il s’agit fondamentalement de renforcer l’intégration régionale.

Du reste M. Aboubacar Chaibou a rappelé les objectifs du G5 Sahel qui consistent à garantir des conditions de développement et de sécurité dans l’espace des pays membres ; d’offrir un cadre stratégique d’intervention permettant d’améliorer les conditions de vie des populations ; d’allier le développement et la sécurité, soutenus par la démocratie et la bonne gouvernance dans un cadre de coopération régionale et internationale mutuellement bénéfique et de promouvoir un développement régional inclusif et durable.

Et c’est conscient du rôle, désormais central des TIC dans tout processus de développement, que le G5-Sahel a créé le Comité Télécoms/TIC pour « appuyer le Secrétariat permanent dans la conception et le suivi des réalisations des projets de télécommunications. C’est pourquoi, le président du Comité Télécoms/TIC du G5 Sahel a exhorté les participants à mener des réflexions pour trouver les voies et moyens devant aboutir à la mise en œuvre effective, courant 2019, de la suppression des frais d’itinérance dans l’espace G5 Sahel pour le bonheur des populations. Au demeurant, M. Aboubacar Chaibou s’est dit convaincu que des réflexions qui seront menées au cours de ces travaux, sortiront des projets importants pour la mise en place des infrastructures télécoms/TIC adaptées pour un développement harmonieux de l’espace commun.

Siradji Sanda (ONEP)

30 avril 2019
Source : http://www.lesahel.org/

Imprimer E-mail

Politique