Le Niger se dote de nouveaux avions de combats contre Boko Haram (officiel)

Image d'illustration Image d'illustration Face aux défis sécuritaires notamment la persistance des attaques du groupe terroriste Boko Haram en dépit des efforts des Forces de Défense et de Sécurité (FDS), les autorités nigériennes ont décidé d'acheter nouveaux avions de combats qui vont être livrés d'ici la fin de l'année, a-t-on appris mercredi de source officielle à Niamey.

L'annonce en a été faite mardi par le ministre nigérien de la Défense, Kalla Moutari, répondant à une question de la presse évoquant un certain laxisme constaté de l'armée de l'air face aux multiples agressions de la secte sur les populations civiles notamment. C'était à l'occasion de la présentation du bilan des huit ans de la gestion du président Mahamadou Issoufou aux commandes du Niger, par le Premier ministre nigérien Brigi Rafini.

"Nos ennemis savent que nos avions volent et qu'ils bombardent", a-t-il affirmé pour démentir certaines rumeurs, avant d'annoncer que "le président de la République a décidé d'acquérir d'autres avions de chasse, d'autres avions de combats. Il a autorisé des dépenses pour des avions de transports, nous les aurons en fin d'année 2019, peut-être début 2020".

"Nous aurions encore multiplié notre capacité de frappe, notre capacité de vitesse et notre capacité de maîtrise de notre espace", a-t-il ajouté.

Selon Brigi Rafini, sur les trois dernières années, 737 milliards de FCFA ( 1,269 milliards de dollars), ont été consacrés au secteur de la Sécurité.

19 avril 2019
Source : http://french.xinhuanet.com/afrique/2019-04/18/c_137986666.htm

Imprimer E-mail

Politique