Visite du Président de la République sur le chantier de rénovation et de modernisation de l’Aéroport international Diori Hamani de Niamey : «Je suis totalement satisfait de l’évolution des travaux», déclare SE Issoufou Mahamadou

Issoufou renovation Aeroport International Diori HamaniLe Président de la République, SE Issoufou Mahamadou, a effectué hier très tôt le matin, une visite sur le chantier de rénovation et de modernisation de l'Aéroport International Diori Hamani de Niamey. L'objectif de cette visite est d'aller s'enquérir l'état d'avancement des travaux qui ont été lancés par lui-même, le 5 Juillet 2018. Le Chef de l'Etat était accompagné dans cette visite par le ministre Directeur de Cabinet du Président de la République, M. Ouhoumoudou Mahamadou, du ministre des Domaines, de l'Urbanisme et du Logement, M. Waziri Maman, celui de l'Equipement, M. Kadi Abdoulaye, de l’Ambassadeur de Turquie au Niger, SE Mustafa Türker Ari, du gouverneur de la région de Niamey M. Issaka Assane Karanta, du président de la Délégation Spéciale de Niamey, M. Mouctar Mamoudou et de plusieurs techniciens.

Le Chef de l’Etat et la délégation qui l'accompagne ont visité le nouveau terminal qui a pris une belle forme. Le Président Issoufou a trouvé, sur le chantier, une équipe de travailleurs dynamiques à pied d'œuvre pour que l'ouvrage soit livré dans le délai requis. Sur place, le Chef de l’Etat a reçu d'amples explications de la part des responsables et des techniciens de la société turque SUMMA, en charge de l'exécution des travaux et les responsables de l'Agence Nationale de l'Aviation Civile (ANAC). Le Président de la République a visité tous les compartiments du nouveau Terminal, le parking et le fret. Il s’est ensuite rendu au niveau du nouveau salon présidentiel en construction. Il a visité les principaux compartiments de l'ouvrage avant de se rendre sur la nouvelle piste en rénovation d’un linéaire de 4000m sur 45m de largeur.

A l’issue de la visite, le Président de la République a tout d’abord rappelé sous forme d’anecdote une conversation qu’il a eue avec un diplomate en poste au Niger en 2011 à qui il avait demandé ses impressions sur le Niger. Ce à quoi il a répondu «le Niger est un pays où il ne se passe rien. «Je suis sûr qu’aujourd’hui, il ne donnera pas la même réponse. Parce que le Niger change et se transforme dans tous les domaines. Le gouvernement a investi dans tous les secteurs dont les infrastructures, les routes, l’énergie, les télécommunications et les infrastructures aéroportuaires. Je voudrais rappeler que nous avons engagé la modernisation de quatre aéroports à savoir Niamey, Zinder, Maradi et Tahoua. Nous sommes en train de créer un nouvel aéroport à Tillabéri. Vous voyez en huit ans, rien que dans le secteur des infrastructures aéroportuaires, des réalisations ont été accomplies par le gouvernement», a déclaré SE. Issoufou Mahamadou.

En ce qui concerne, l’exécution des travaux, le Chef de l’Eta s’est réjoui de l’atmosphère qu’il a perçue sur le chantier. « Je suis totalement satisfait de l’évolution des travaux qui vont finir conformément à l’engagement pris par la société turque SUMMA, le 11 juin 2019. Il n’y a aucun reproche à la qualité des travaux. Nous avons là un bel aéroport dont les capacités sont renforcées avec une capacité de parking d’une soixantaine d’avions. C’est extrêmement important. En effet, l’exécution du chantier a créé 1500 emplois aux jeunes. C’est pourquoi, je félicite l’entreprise SUMMA pour avoir rempli son contrat, en ce qui concerne le chantier de l’aéroport. Et et c’est la même société qui construit l’hôtel présidentiel qui sera livré le 12 juin 2019. Je pense qu’il y’aura d’autres chantiers à lancer avec la même société », a confié le Président de la République.  

Pour sa part, le directeur général de l'ANAC, Elhadji Ayaha Ahmed, a remercieé le Chef de l’Etat pour cette visite, mais surtout pour cette belle infrastructure. Pour lui, c’est une véritable révolution, parce que tous les aéroports du Niger sont aux normes et que l’image du Niger dans le domaine aéronautique est très positive. Parlant du chantier, Elhadji Ayaha Ahmed affirme que les travaux sont à un taux d’exécution de 85% et l’infrastructure sera inaugurée le 11 juin 2019. «Actuellement des opérations se déroulent sur les travaux déjà réalisés sur le chantier» a-t-il expliqué avant de préciser que l’aéroport international Diori Hamani de Niamey répond aux normes recommandées par l’Organisation de l’Aviation Civile Internationale (OACI) et les institutions internationales de l’aviation civile. «Nous avons un très bon rang. Par exemple sur le plan de la sureté, nous avons un taux de supervision de la sécurité de 42% en 2011. Aujourd’hui le taux est de 84%. Les mêmes proportions de la sureté qui tournait au tour de 43 à 44% de la même date est aujourd’hui de 90 à 95%. Ça veut dire que notre aéroport a vraiment sa place au niveau de la communauté africaine et parmi les meilleurs. D’ailleurs, il est le 7ème qui est certifié en Afrique» s’est réjoui le DG de l’ANAC.

Auparavant sur la route de l’aéroport, le Président de la République a effectué un arrêt devant la Cour de Cassation où le président de la Délégation spéciale de la ville de Niamey lui a montré une esplanade arborée aménagée sur 4 hectares. Il lui a également présenté des espaces libérés en face de l’aéroport. «Les quartiers environnants de l’aéroport ont besoin d’espaces de jeu et de loisir qui seront aménagés au profit des populations», déclaré M. Mouctar Mamoudou. Tous ces travaux améliorent l’image de la capitale. «C’est une joie pour la ville de Niamey et le Niger entier. Pour cela, toute la population de Niamey remercie le Président de la République pour ce grand projet structurant pour notre pays», a-t-il conclu.

Seini Seydou Zakaria (ONEP)

18 avril 2019
Source : http://www.lesahel.org/

Imprimer E-mail

Politique