Lancement officiel du site web de la cour de cassation : Pour la transparence et l’accès des usagers aux décisions de la cour

La cour de cassation a procédé au lancement de son site web: www.courdecassation.ne le vendredi dernier dans les locaux de l’institution. Cette initiative rentre dans le cadre de la visibilité et la transparence de la cour de cassation et la nécessité de son rentrée dans l’ère numérique. La conception de ce site a été financée par le gouvernement et le Project d’Appui à la Compétitivité et à la Croissance (PRACC). C’est le premier président de la cour de cassation, M. Boubé Mahamane qui a présidé la cérémonie de lancement en présence du Ministre de la Justice, Garde des Sceaux, M. Marou Amadou, du Ministre Conseiller, Président du dispositif institutionnel du climat des affaires, M. Alma Oumarou et de plusieurs cadres du système judiciaire.

Procédant au lancement   officiel du site web, le premier président de la cour de cassation, M. Boubé Mahamane a souligné que l’objectif visé est l’amélioration de la transparence et l’accès des usagers aux décisions de la cour. Le premier président de la cour a précisé que ce site web est dédié aux justiciables avertis, aux professionnels de droit à savoir les magistrats, les avocats, les enseignants et les étudiants aussi.

Prenant la parole à cette occasion, le ministre conseiller, président du dispositif institutionnel du climat des affaires, M. Alma Oumarou a indiqué que le lancement de ce site web cadre parfaitement avec le processus d’amélioration du climat des affaires au Niger. Cela rentre dans le cadre d’une série de réformes qui sont en train d’être envisagées en vue d’améliorer le climat des affaires en relation avec les ministères sectoriels, a dit le ministre conseiller. Aussi, M. Alma Oumarou n’a pas manqué de rendre un hommage solennel au ministre de la Justice, Garde des Sceaux, M. Marou Amadou pour sa parfaite collaboration et sa disponibilité dans toutes les réformes qui sont en train d’être conduites au niveau du ministère de la justice. Ainsi, a-t-il soutenu,   «le tribunal de commerce du Niger est une vitrine en matière de contentieux commercial dans la sous-région. Beaucoup de pays sont en train de venir au Niger pour prendre l’exemple que nous avons mis en place grâce au leadership du Président de la République, Chef de l’Etat, au leadership du Premier Ministre et de l’ensemble du gouvernement ».

Pour sa part, le ministre de la Justice, Garde des Sceaux, M. Marou Amadou, a accentué son intervention sur l’importance de ce site web qui constitue le renforcement de l’accès à la justice. La publication des décisions renforce la confiance des citoyens dans leur justice, a-t-il souligné, ajoutant que la publication des décisions dépasse largement le climat des affaires : « nous avons profité de ce créneau pour avoir ce site web mais son intérêt va au-delà de la question de l’amélioration du climat des affaires, elle va dans un sens plus global qui constitue le renforcement de l’accès à la justice, la confiance des justiciables dans la justice et du rapprochement de la justice des justiciables », a-t-il –indiqué.

Ce portail d’information et de communication est indispensable pour la cour de cassation à cette ère digitale, car il permettra à la plus haute juridiction de l’ordre judiciaire du pays d’assurer une transparence et une meilleure visibilité.

Issoufou Adamou Oumar

22 mars 2019
Source : http://www.lesahel.org/

Imprimer E-mail

Politique