Forfaitt-ORANGE-4G

Dr. Halidou Yacouba : Enfin LIBRE

Embastillé depuis plusieurs mois, pour ses idées et opinions, le Philosophe au Marteau est enfin Libre. Très bonne nouvelle pour tous ceux qui n’avaient point douté de son innocence. Il fut simple une victime, victime d’une cabale qui ne dit pas son nom. Le temps a fini par Juger, le temps rattrape les mensonges. La Justice est toujours préférable à l’injustice. Nous saluons cette décision, et exhortons le pouvoir à libérer tous les autres Prisonniers ayant connu le même sort, pour qu’il ait enfin une Grande Décrispation Sociale et politique. Pour nos amis des réseaux sociaux la nouvelle a été accueillie avec grande satisfaction, car le professeur va enfin retrouver ses études : et continuer sa philosophie. La philosophie n’est pas un poison, autre on ne l’enseignerait pas à l’Université. Et Dr. Halidou Yacouba n’est pas un Terroriste, mais simplement un philosophos (philosophe) fidèle à ses principes et ses opinions. Si on aime ses idées, ou ses opinions, on suit son chemin. Mais la méthode Gestapoienne d’embastiller manu militari des Universitaires est anti démocratique, nuisible pour l’image même de l’Institution Universitaire. Aujourd’hui ce n’est un secret pour personne l’Université au Niger est engluée dans des crises multiples. Ce séjour du Dr. HALIDOU Yacouba fut surtout criminel pour ses étudiants, car il ya des heures et des heures de cours, sans compter les examens à rattraper.

Toutefois, cette libération n’est pas anodine, car il y a aujourd’hui une nouvelle donne politique depuis le choix du PNDS de porter haut leur Candidat Mohamed Bazoum aux Elections présidentielles. Pour son CV politique, il n’est pas esthétique d’avoir dans ses pattes un Philosophe en Prison. Depuis la libération d’un des Lumanistes qui faisait partie des otages politiques, nous sentons venir cette libération. Car il ne sert à rien de discourir sur le droit, la justice, la paix, la sécurité, l’unité nationale, entre tous les Nigériens, si à côté de soi, certains croupissent en Prison pour des raisons vétilles. Terminons pour dire : plus jamais ces genres d’arrestations dans une démocratie qui prône les Valeurs.

Le Citoyen 

15 mars 2019
Source : Le Nouveau Républicain

Imprimer E-mail

Politique