Rencontre entre la Délégation Spéciale de la ville de Niamey et les autorités coutumières : Les problèmes liés à la vie urbaine au centre des échanges

ccLa Délégation spéciale de la Ville de Niamey a rencontré, hier matin dans la salle de réunion de l’hôtel de ville, les autorités coutumières de Niamey. Il s’agissait au cours de cette rencontre, présidée par le président de la Délégation Spéciale de la Ville de Niamey, M. Mouctar Mamoudou, de discuter sur les problèmes de la vie quotidienne dans la capitale. C’était en présence des délégués spéciaux, des Secrétaires généraux des Arrondissements, les directeurs techniques et chefs des services de la Ville de Niamey, des Chefs des cantons de la Région de Niamey et de l’ensemble des chefs des quartiers de la ville.

Dans son allocution introductive, le président de la Délégation Spéciale de la Ville de Niamey, M. Mouctar Mamoudou, a indiqué que cette rencontre vise à « échanger et discuter sur la vie au quotidien dans la ville de Niamey ». Les sujets portent entre autres sur : la discipline et l’ordre ; la mobilisation des ressources ; la santé, l’hygiène et la salubrité ; la sécurité des personnes et de leurs biens ; la divagation des animaux ; l’occupation anarchique des espaces publics ; la mendicité ; les malades mentaux ; l’organisation du sommet de l’Union Africaine ; les infrastructures, etc.

Développant ces différents points, le président de la Délégation Spéciale a indiqué que la Ville de Niamey connait depuis un certain temps une croissance importante tant du point de vue de son extension que de sa modernisation. Cependant, M. Mouctar Mamoudou a déploré un certain nombre de comportements qui ne cadrent pas avec la vision que les plus hautes autorités de notre pays veulent donner à cette ville. D’où la nécessité de réunir les chefs coutumiers pour discuter et trouver des solutions à ces problèmes, afin de garantir un cadre de vie agréable à la population de la ville de Niamey. «Cette situation, a-t-il dit, nous interpelle tous en vue de faire de la ville de Niamey, un lieu où l’ordre et la discipline règnent ; une ville où les conditions de la mobilisation des ressources sont garanties ; une ville propre, viable, enviable par tous et pour que Niamey deviennent une vitrine et un exemple pour les autres villes de l’intérieur du pays ».

Pour relever ces défis, le président de la Délégation Spéciale de la Ville de Niamey a invité l’ensemble des chefs coutumiers chacun en ce qui le concerne à jouer pleinement son rôle. «Conjuguons nos efforts pour responsabiliser les populations, pour garantir l’ordre et la discipline, pour faire de Niamey une ville coquette conformément à la volonté du Président de la République, SE Issoufou Mahamadou et accueillir le sommet de l’Union Africaine dans des très bonnes conditions », a-t-il dit.

Après l’ouverture de la rencontre, les discutions se sont engagées et les différents intervenants ont fait des propositions idoines pour sortir la ville de ces maux.

Ali Maman et Rahila Tagou (stagiaire)

13 mars 2019
Source : http://www.lesahel.org/

Imprimer E-mail

Politique