Finale de Miss Intellect Niger : «Quand les filles sont excellentes, c’est la nation qui est excellente», déclare la Première Dame Aissata Issoufou.

Miss Intellect Niger Aissata IssoufouLa Première Dame, Hadjia Aissata Issoufou, présidente de la Fondation Guri Vie Meilleure, a rencontré le vendredi dernier, les lauréates et les autres finalistes de la première édition du concours Miss Intellect Niger. Lors de cette rencontre qui s’est tenue dans la grande salle de réunion de sa fondation, la Première Dame a prodigué des conseils aux jeunes filles présentes et a donné un appui financier de 16 millions de francs CFA aux lauréates et aux concurrentes non-couronnées. Ce geste rentre dans le cadre de son engagement en faveur de la promotion de l’épanouissement de la jeune fille en particulier, et celle de la femme nigérienne en Général.

La Première Dame Hadjia Aissata Issoufou, présidente de la Fondation Guri Vie Meilleure, a réitéré son engagement constant à soutenir toute initiative qui vise à promouvoir l’épanouissement intellectuel de la jeune fille en particulier, et celui de la femme nigérienne en général. Le concours Miss Intellect Niger est une composante du Projet FORHER porté par l’Organisation pour la Promotion de l’Excellence au Niger. Ce concours vise à développer et à promouvoir la beauté intellectuelle des jeunes filles dans les domaines de la littérature, de l’entrepreneuriat, des mathématiques et des technologies de l’information.

Dans son adresse à l’endroit des lauréates et des finalistes de cette première édition du concours Miss Intellect Niger, la présidente de la Fondation Guri Vie Meilleure, la Première Dame Hadjia Aissata Issoufou, a salué le génie innovant de l’Organisation pour la Promotion de l’Excellence au Niger qui a organisé un tel événement. A la suite du président du jury, elle a rappelé que toutes les concurrentes « étaient méritantes au point que le jury a eu du mal à les départager ».

La Première Dame Hadjia AissataIssoufou a indiqué que le concours Miss Intellect Niger est un bon marqueur pour toutes les personnes qui se battent pour promouvoir l’excellence au Niger car, a-t-elle poursuivi, une nation ne peut se développer qu’avec des filles et des fils excellents.

La présidente de l’organisation pour la promotion de l’excellence au Niger, Melle Charifatou Moussa, s’est réjouie de constater qu’au-delà de l’engagement de la Première Dame Hadjia Aissata Issoufou en faveur de la scolarisation de la jeune fille, elle « tient énormément à la culture de l’excellence au Niger ». Elle a rappelé une fois de plus le long processus de près d’un an qui a permis d’aboutir au lancement du concours Miss Intellect Niger, une composante du Projet FORHER de son organisation.

Des prix et un chèque pour soutenir l’excellence de la jeune fille au Niger

Pour marquer son soutien à la promotion de l’excellence au Niger et encourager les jeunes filles à participer massivement aux futures éditions de Miss Intellect Niger, la présidente de la Fondation Guri Vie Meilleure, la Première Dame Hadjia Aissata Issoufou a offert aux lauréates et aux candidates non- couronnées, 12 « prix de la première Dame Aissata Issoufou » et un (1) chèque d’encouragement de 2.000.000 de francs CFA pour soutenir l’excellence de la jeune fille au Niger. Ainsi, Miss littérature, Miss entreprenariat, Miss Mathématiques et Miss technologie de l’information, ont chacune reçu le 1er prix de la Première Dame Hadjia Aissata Issoufou de leur catégorie d’une valeur unitaire de 2.000.000 F CFA.

Deux prix secondaires pour les dauphines ont aussi été offerts dans chaque catégorie. La première Dame Aissata Issoufou a offert une enveloppe de 1.000.000 F CFA à chacune des 1ère dauphines et 500.000 F CFA aux 2ème dauphines. Les vingt candidates finalistes restantes ont-elles reçu un chèque de 2.000.000 F CFA pour les encourager à davantage persévérer sur la bonne voix de l’excellence intellectuelle. C’est donc un total de 16 millions de francs CFA que la présidente de la Fondation Guri Vie Meilleure, la Première Dame Hadjia Aissata Issoufou, a mis à disposition des lauréates et des finalistes de la Première édition du concours Miss Intellect Niger.

Souleymane Yahaya (Stagiaire)
11 mars 2019
Source : http://www.lesahel.org/

Imprimer E-mail

Politique