Forfaitt-ORANGE-4G

Ville de Niamey : Le président de la Délégation spéciale rencontre une délégation burkinabé et l’ambassadeur du Maroc au Niger

Le président de la Délégation Spéciale de la Ville de Niamey, M. Mamoudou Mouctar, a successivement rencontré le 28 février, à l’Hôtel de Ville de Niamey, une délégation Burkinabé conduite par le ministre de l’Intégration Africaine et des Burkinabé de l’Extérieur, M. Paul Robert Tiendrebeogo, et l'Ambassadeur du Royaume du Maroc au Niger, SE Allal El Achab.

Au menu de la première rencontre le renforcement du partenariat sud-sud car la Ville de Niamey entretient des bonnes relations avec la capitale du Burkina Faso Ouagadougou en témoigne la visite du Vice maire de la dite Ville au Niger récemment pour des échanges sur l’aménagement urbain et le transport urbain mais aussi la capitalisation des expériences entre les deux partenaires. Le ministre de l’Intégration Africaine et des Burkinabé de l’Extérieur, M. Paul Robert Tiendrebeogo, conscient de cette bonne relation qui lie les deux peuples et les deux villes a invité le président de la Délégation Spéciale de la Ville de Niamey, M. Mamoudou Mouctar, au lancement des missions consulaires spéciales ici à Niamey au niveau du Consulat Général du Burkina au Niger.

Pour le ministre Paul Robert Tiendrebeogo la porte d’entrée du Niger, c’est Niamey et cette ville renferme une forte communauté Burkinabé. D’où, la raison de ce déplacement qui consiste non seulement à informer les autorités de la Ville de Niamey tout en sollicitant leur soutien dans cette opération qui va se tenir sur le territoire du Niger. Selon le ministre, cette opération qui consiste à la délivrance des cartes nationales d’identité et passeports ordinaires aux Burkinabé de l’extérieur permettra à cette couche de la population d’accomplir ses droits civiques lors des échéances électorales de 2020 notamment pour la diaspora Burkinabé au Niger. Peu après cette rencontre, les deux personnalités ont participé au lancement de ladite opération. Au cours de ce lancement, le ministre de l’Intégration Africaine et des Burkinabé de l’Extérieur, M. Paul Robert Tiendrebeogo, a estimé que la présente cérémonie est un symbole fort de la réalité et de la vitalité de la démocratie au Burkina Faso. « Il s’agit également de la manifestation de l’unité du peuple Burkinabé autour de l’essentiel, c'est-à-dire l’avenir du Burkina Faso », a-t-il ajouté, tout en encourageant ses compatriotes à œuvrer ensemble pour que vive et prospère, pour l’éternité leur cher pays.

Pour ce qui est de la seconde rencontre qui a été suivie aussi d’une visite de terrain notamment au niveau du Boulevard Mohamed VI et l’Avenue de Maroc à Niamey, l’Ambassadeur du Royaume du Maroc au Niger, SE Allal El Achab, a expliqué que cette rencontre s’inscrit dans le cadre d’une série de contacts et d’entretiens entre les deux parties portant sur la participation du Royaume du Maroc sur le Projet Niamey Nyala initié par le Président de la République, SE Issoufou Mahamadou. Ces échanges ont permis, selon le diplomate marocain, de discuter sur plusieurs projets notamment la participation du Maroc dans l’aménagement du Boulevard du Roi Mohamed VI et l’Avenue du Maroc qui a été inauguré lors d’une visite du Roi Mohamed VI à Niamey. Il a ajouté que cette rencontre leur a aussi permis d’aborder les questions d’échanges d’expertise et la formation des cadres de la Ville de Niamey.

Mamane Abdoulaye (onep)

05 mars 2018
Source : http://www.lesahel.org/

Imprimer E-mail

Politique