Forfaitt-ORANGE-4G

A la Présidence de la République : Le Chef de l’Etat reçoit plusieurs personnalités

Le Président de la République, Chef de l’Etat S.E Issoufou Mahamadou a accordé trois audiences hier en marge de la première conférence des Chefs d’Etat et de gouvernement de la Commission Climat pour le Sahel. C’est ainsi que dans la matinée, il s’est d’abord entretenu avec le ministre d’Etat, ministre de la Transition Ecologique et Solidaire de la France M. François De Rugy. A l’issue de cette entrevue, le ministre français de la Transition Ecologique et Solidaire a déclaré avoir échangé avec le Chef de l’Etat sur le combat que mènent la France et le Niger face au dérèglement climatique. « Nous avons noté avec satisfaction que l’engagement du Niger pour la lutte contre la désertification et le dérèglement climatique est extrêmement important. Cet engagement, la France le partage avec le Niger. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle le Président de la République française S.E Emmanuel Macron m’a désigné pour le représenter. Il nous apparait en tant que pays européen industrialisé de faire des efforts nécessaires dans le cadre de la lutte contre le dérèglement climatique. L’autre sujet sur lequel nous avons parlé est l’agro-écologie, enjeu extrêmement important de l’agriculture. Des sujets traitant de la coopération entre nos deux pays ont été largement évoqués au cours de cet entretien. Il s’agit entre autres du barrage de Kandadji, l’énergie, l’agriculture sans oublier la question sécuritaire. Le président Issoufou m’a fait part de sa satisfaction sur l’élargissement de la coopération de l’Europe avec les pays de région du Sahel », a relevé le ministre français.

Le Chef de l’Etat s’est ensuite entretenu avec le ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération Internationale du Royaume du Maroc M. Bourita Nasser. A sa sortie d’audience M. Bourita Nasser a affirmé avoir transmis au Chef de l’Etat un message de son frère le Roi Mohamed VI du Maroc. Ce message porte sur les relations bilatérales et les possibilités de leur renforcement dans tous les domaines ainsi que les enjeux régionaux. «Il s’agit pour nos deux pays de voir comment sur la base du socle de l’histoire commune et des liens humains forts, on pourrait relever ensemble les défis de la sécurité, de la stabilité, du développement et du changement climatique», a souligné l’émissaire du Roi Mohamed VI.

Dans l’après-midi, le Chef de l’Etat a reçu en audience le Vice président de la République du Soudan S.E Ousmane Mohamed Yousif Kiber. A sa sortie d’audience, le Vice président du Soudan a indiqué avoir échangé avec le Président Issoufou sur les relations historiques qui existent entre le Niger et le Soudan. La République du Soudan partage les mêmes identités de vue avec le Niger sur plusieurs questions qui concernent l’avenir de la région du sahel. Le premier sommet des Chefs d’Etat et de gouvernement sur la commission Climat de la région Sahel en est une parfaite illustration. «Nous allons continuer à unir nos efforts pour promouvoir la coopération entre nos deux pays notamment dans les domaines économique, social et culturel», a ajouté S.E Ousmane Mohamed Yousif Kiber.

Hassane Daouda(onep)

26 février 2019 
Source : http://www.lesahel.org/

Imprimer E-mail

Politique