Forfaitt-ORANGE-4G

Fin de la 5ème édition du Salon de l'Agriculture, de l'Hydraulique, de l'Environnement et de l'Elevage SAHEL Niger 2019 : Mme Fati Ousmane de Dirkou et Hadjia Mariama Ahmoudou de Tahoua remportent le Grand prix du Président de la République

Les lampions de la 5ème édition du Salon de l'Agriculture, de l'Hydraulique, de l'Environnement et de l'Elevage (SAHEL Niger 2019) sont éteints hier dans l’après-midi au Palais du 29 juillet de Niamey. La fin de l’évènement a été marquée par la remise de plusieurs prix le Grand prix du Président de la République d’une valeur de 10 millions
de FCFA reparti entre les de l’élevage et de l’agriculture. Dans le domaine de l’agriculture le grand prix a été remporté par Mme Fati Ousmane de l’association de 45 groupements féminins de Dirkou avec son produit agroalimentaire ‘’Arsa du Kawar’’, un aliment fait à base des dattes. Dans le domaine de l’élevage le grand prix est remporté par Hadjia Mariama Ahmoudou de la région de Tahoua par une Chamelle de la race ‘’Talkasbat’’ de robe blanche dont la traite journalière est de trois fois 5 litres.

Le prix du président de l’Assemblée nationale de cinq millions reparti entre les deux secteurs (2,5millions de FCFA chacun). Pour le secteur agricole ce prix est remporté
par Mme Fanta House de Niamey avec son couscous de fonio destiné à la consommation pour les diabétiques. Tandis que pour le secteur de l’élevage,le prix du PAN a été remporté par Rabiou Issa de la région de Tahoua avec un Bouc du Sahel.

Quant au grand prix du Premier ministre, il est de trois millions reparti également entre les secteurs des ressources halieutiques et l’environnement (1,5millions de FCFA chacun).
Pour la filière halieutique, le prix est remporté par un producteur de Tillakaïna pour son hetorobranchus bidorsalis (poisson silure), tandis que dans le domaine de l’environnement, ce prix est remporté par Sahel-Sahara Food de la région de Zinder avec son produit Hamos de Anza (Boscia senegalensis).

Dans son discours de clôture de l’évènement, le ministre d’Etat, ministre de l’Agriculture et de l’Elevage, M. Albadé Abouba a déclaré que durant les six (6) du Salon, ce sont environ
120.000 visiteurs qui ont été enregistrés, soit en moyenne de 20.000 visiteurs par jour autour des quatre cent trente cinq (435) stands du Salon. Le ministre d’Etat d’ajouter
que les retombées varient des multiples contrats entre les professionnels, à un taux d'écoulement des produits exposés de l'ordre de 80 à 100%. « Ces résultats traduisent non seulement l'engouement des populations, mais aussi, la qualité des produits exposés.


Sahel-Niger ambitionne de s'ériger désormais en un espace privilégié dans la sous-région, pour offrir les opportunités d'échanges de technologies et d'innovations, ainsi que pour soutenir la promotion et le développement des filières agro-pastorales », a renchéri M. Albadé Abouba.

Pour le ministre d’Etat, la dimension internationale de l'événement se conforte avec la participation toujours plus importante des pays d'Afrique et d'Europe.
Ce qui confirme son rayonnement. « Le SAHEL a été une véritable plate-forme pour la promotion des produits et pour la révélation des innovations qui vont certainement offrir de nouvelles perspectives de marchés pour le développement des filières », a estimé M. Albadé Abouba. Le ministre d’Etat a par ailleurs fait remarquer que, le SAHEL-NIGER-
2019 s'est aussi illustré par une bonne amélioration de son organisation, à travers une contribution très remarquée de la recherche agronomique, une forte implication des femmes scientifiques, une dynamique participation de la Jeunesse, ainsi qu'une meilleure visibilité de la représentation des régions. « Les innovations apportées et la forte mobilisation des acteurs et professionnels en pleine effervescence, démontrent que le monde rural est en mutation et véritablement résolu à relever le défi de « Faim Zéro d'ici 2021 » tel que défini par SE Issoufou Mahamadou, Président de la République, Chef de l'Etat» a estimé le ministre d’Etat M Albadé Abouba a enfin souligné que l'attribution des prix a été des plus difficiles, tant les prétendants étaient tous en mesure de l'emporter. La diversité et la grande qualité des produits en compétition, ont suscité des délibérations très ardues par les différents Jurys. « Je voudrais relever au passage, avec satisfaction, leur rigueur ainsi que leur professionnalisme et féliciter leur engagement personnel et collectif. Il en va de même à l'endroit de tous les récipiendaires qui seront certainement nos prochains représentants au Salon Africain de l'Agriculture (SAFAGRI), prévu à N'Djamena au Tchad au mois de mars prochain », a-t-il noté avant de rappeler l'engagement et la détermination du Président de la République, Chef de l'Etat d'accompagner les producteurs dans toute leur diversité afin de créer les conditions idoines à la Transformation du Monde Rural.
Seini Seydou Zakaria(onep)
25 février 2019 
Source : http://www.lesahel.org/

Imprimer E-mail

Politique