Forfaitt-ORANGE-4G

Lancement officiel de formation des Agents du Protocole du Ministère des Affaires étrangères (MAE) : Pour l’acquisition des compétences nécessaires à l’organisation de la conférence UA à Niamey

L’Agence UA Niger 2019 a lancé officiellement, hier 20 février, dans l’auditorium Sani Bako du Ministère des Affaires Etrangères, une formation de renforcement des capacités des agents du protocole. Cette formation, qui entre dans le cadre des préparatifs de la 33ème Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement de l’Union Africaine, prévue en juillet 2019 à Niamey, concerne 60 agents du protocole dudit Ministère. Etaient présents à cette cérémonie de lancement la ministre déléguée, chargée de l’Intégration africaine et des Nigériens à l’Extérieur, Mme Lamido Ousseïni Salamatou Balla Goga, le Directeur général de l’Agence UA Niger 2019, M. Mohamed Saidil Moctar, le Directeur général adjoint du protocole de la Turquie, le Chargé d’Affaires à l’Ambassade de la Turquie au Niger, le D.G du FAFPA, des responsables dudit Ministère ainsi que de nombreux invités.

L’Agence UA Niger 2019 a lancé officiellement, hier 20 février, dans l’auditorium Sani Bako du Ministère des Affaires Etrangères, une formation de renforcement des capacités des agents du protocole. Cette formation, qui entre dans le cadre des préparatifs de la 33ème Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement de l’Union Africaine, prévue en juillet 2019 à Niamey, concerne 60 agents du protocole dudit Ministère. Etaient présents à cette cérémonie de lancement la ministre déléguée, chargée de l’Intégration africaine et des Nigériens à l’Extérieur, Mme Lamido Ousseïni Salamatou Balla Goga, le Directeur général de l’Agence UA Niger 2019, M. Mohamed Saidil Moctar, le Directeur général adjoint du protocole de la Turquie, le Chargé d’Affaires à l’Ambassade de la Turquie au Niger, le D.G du FAFPA, des responsables dudit Ministère ainsi que de nombreux invités.

Lors de son allocution de lancement, Mme Lamido Ousseïni Salamatou, a décliné le programme de cette formation, qui durera deux jours. « Ce programme portera sur la définition et l’historique du protocole, les attributions et l’organisation de la Direction du protocole au sein du Ministère des Affaires Etrangères, les cérémonies, l’organisation des sommets et conférences internationaux, les drapeaux, le code de conduite d’un agent de protocole, le code vestimentaire et les invitations’’, a –t-elle précisé. la ministre déléguée a ensuite souligné le rôle important, les réalisations et l’accompagnement, dont a bénéficié le Niger, de la part de la Turquie notamment dans le cadre de l’organisation de la conférence des Chefs d’Etat de l’UA en 2019 au Niger.

« Je reste convaincue que la présente formation permettra aux agents de protocole d’Etat, d’approfondir et de se familiariser davantage avec les usages protocolaires et diplomatiques mais aussi d’acquérir les compétences et les techniques nécessaires à la préparation et l’organisation majeures », a ajouté Mme Lamido Salamatou. La ministre déléguée a, par ailleurs, estimé que même si la présente formation, ne suffira pas pour appréhender les différents aspects du protocole au complet, au vue des insuffisances décelées, elle aura au moins permis de constituer un point de départ pour une coopération fructueuse et durable entre nos départements ministériels.

Auparavant le Directeur général de l’Agence UA Niger 2019, M. Mohamed Saidil Moctar a, dans son intervention, rappelée qu’en août dernier, l’Agence UA Niger 2019, a organisé les premières actions de formation et de renforcement de capacités de 350 agents de protocole. La présente formation va intéresser 60 cadres du Ministère des Affaires étrangères, chargés d’assurer l’encadrement des activités du protocole. « Cette formation des agents, qui sont censés être le noyau durs, sera ensuite élargie aux autres agents du protocole, pour les activités du protocole et de liaison », a-t-il indiqué. Selon M. Mohamed Saidil Moctar, cette formation se tient grâce au soutien financier et matériel de FAFPA (Fonds d’Appui à la Formation Professionnelle et à l’Apprentissage). Cette série de formations permettra de combler l’insuffisance des effectifs et le déficit d’encadrement des agents du protocole.

Par la suite, le DG de l’Agence UA Niger 2019 a fait part aux participants des attentes de l’Agence UA 2019 dans la réussite de cet événement d’envergure internationale, dont elle a la lourde charge d’organiser. M. Moctar a aussi remercié la Turquie pour l’appui multiforme qu’elle apporte à l’Agence UA Niger, dans le cadre de l’organisation de cette conférence. Notons que cette formation est assurée par des experts turcs. Rappelons aussi que, dans le cadre de l’organisation de ce 33ème Sommet de l’UA au Niger, la Turquie intervient dans plusieurs secteurs dont la réhabilitation de l’Aéroport International Diori Hamani, la construction des Résidences et celle de l’Hôtel présidentiel à Niamey. Il est enfin a noté que d’autres formations concerneront, à l’avenir, les domaines des médias, des transports, des arts et loisirs, etc.

Mahamadou Diallo(onep)
21 février 2019 
Source : http://www.lesahel.org/

Imprimer E-mail

Politique