Communique du Ministère de l'Intérieur relatif à l'attaque de la position de la Garde nationale du Niger à Chétima Wangou

 Communique du Ministère de l'Intérieur relatif à l'attaque de la position de la Garde nationale du Niger à Chétima WangouLe vendredi 15 février 2019 aux environs de 18 heures des éléments lourdement armes de la secte Boko Haram a bord des véhicules dont un engin blinde ont attaque la position de la garde nationale de Chetima wangou.
La riposte des éléments de la garde nationale du Niger a permis de repousser l'ennemi âpres un combat acharne ;
Le bilan de cette attaque est le suivant :

Côté amis: sept (07) morts et six (06) blesses par balles

Côté ennemis :

  • Plusieurs morts dont un laissé sur place et de nombreux blessés emportés par les assaillants
  • Huit (08) éléments de Boko Haram capturés

Matériels récupérés

  • Trois (03) véhicules m
  • ontés de mitrailleuses de 12/7M/MTrois fusils (03)
  • Ak47Des centaines de munitions tous calibres confondus.


Les opérations de ratissage sont engagées dans le secteur pour rattraper et neutraliser l'ennemi.
En cette douloureuse circonstance, le ministre d'Etat, ministre de l'Intérieur de la Sécurité publique, de la Décentralisation et des Affaires coutumières et religieuses, au nom du Président de la République, du gouvernement et du peuple nigérien, adresse ses condoléances les plus émues aux familles des disparus, à l'ensemble des forces de défense et de sécurité et souhaite un prompt rétablissement aux blessés.
Le ministre d'Etat réitère les encouragements des plus hautes autorités à nos vaillantes forces de défense et de sécurité, qui mènent avec courage et dévouement, une lutte implacable contre ces forces obscurantistes.
Vive le Niger

Onep
18 février 2019 
Source : http://www.lesahel.org/

Imprimer E-mail

Politique