Signature de convention de partenariat : Le réseau des radios partenaires du studio Kalangou s’élargit

Le Studio Kalangou, à travers le représentant de la fondation Hirondelle au Niger, M. Yannick Deville, a procédé hier matin dans ses locaux à Niamey, à une signature de convention de partenariat avec les représentants des radios Fara’a de Gaya, Dallol de Balleyara, Tarmamuwa de Tessaoua et Niyya de Birni N’konni, qui ont reçu également un lot des kits de matériel de reportage. La cérémonie s’est déroulée en présence des représentants de l’Union Européenne,   du bureau de la coopération Suisse au Niger, du CSC et ceux des 34 radios partenaires du Studio Kalangou.

Cette signature de convention coïncide avec la célébration de la journée Mondiale de la Radio dont le thème est cette année «Dialogue, tolérance et paix». Le représentant de la fondation Hirondelle au Niger, M. Yannick Deville a indiqué qu’elle base son travail sur cette vision ambitieuse : une information indépendante, crédible, non partisane et tournée vers les préoccupations de celles et ceux à qui elle s’adresse ; qui contribue à la résolution des crises et à la construction des sociétés plus apaisées.Il a souligné qu’au Niger, avec l’aide et la confiance de la coopération internationale de la confédération suisse et de DFID, Studio Kalangou propose ainsi, depuis 3 ans, 2h de programmes d’information, chaque jour, en cinq langues ; le tamashek, le haoussa, le djerma, le fufulde et le français. « Ces programmes sont constitués d’un journal d’actualités régionales et nationales de 12 mn et demi et d’un magazine de 2 mn et demi. Un forum de 45 mn permet ensuite d’approfondir une thématique précise avec l’aide de plusieurs invités. Mais Studio Kalangou ne possède pas d’émetteur » a-t-il indiqué. M. Yannick Deville a rappelé que ces programmes sont retransmis en direct grâce à un réseau de 34 radios partenaires présentes dans l’ensemble des régions du pays et couvrant près de 60% de la population. « C’est donc avec une grande joie que nous accueillons aujourd’hui Radio Fara’a de Gaya, radio Dallol de Balleyara, radio Tarmamuwa de Tessaoua et radio Niyya de Birni N’Konni au sein du réseau des radios partenaires du Studio Kalangou », a déclaré le représentant de la fondation Hirondelle au Niger.     « Ces nouvelles radios vont nous permettre de toucher de nouvelles Nigériennes et de nouveaux Nigériens et les aider à faire des choix citoyens, au quotidien, en s’appuyant sur une information neutre, impartiale et vérifiée» a-t-il ajouté .

Pour sa part, le représentant des radios bénéficiaires du matériel, M. Harouna Mamane Bako a remercié au nom de ses collègues, Studio Kalangou pour avoir accepté de collaborer et travailler eux afin d’élargir un peu plus son champ de couverture dans l’ensemble du pays au profit des populations Nigériennes. Il a assuré qu’ils feront bon usage du matériel reçu.

Yacine Hassane(onep)

14 février 2019
Source : http://www.lesahel.org/

Imprimer E-mail

Politique