Rencontre d’échange des bénéficiaires du projet « Pay It Forward » : Les femmes leaders au service du développement communautaire

Au terme de la première phase du projet « Pay It Forward » au profit des femmes, le Centre Culturel Américain de Niamey a abrité, le vendredi 8 février, la rencontre de partage d’expériences entre les bénéficiaires des différentes régions du pays. C’est un projet financé par l’ambassade des Etats Unis d’Amérique au Niger, mis en œuvre avec l’appui technique du Conseil National de la Jeunesse, afin de contribuer à l’autonomisation de femme.

Les sessions d’activités d’accompagnement menées ont porté sur des thèmes importants comme le leadership, la prévention de l’extrémisme violent, la consolidation de la paix, le changement climatique, le recyclage des déchets, la couture, l’assainissement, l’alphabétisation, l’entreprenariat, la lecture, les AGR etc.

À l’ouverture de cette journée, le secrétaire générale du ministère de la promotion de la femme et de la protection de l’enfant, M. Ali Mahaman Maiga a soutenu que l’initiative contribue à l’émancipation des femmes et à la lutte contre la pauvreté. Pour lui, il convient de louer le courage des braves femmes à s’investir davantage, dans cette dynamique, afin que l’autonomisation de la femme soit une réalité. Il s’est dit convaincu qu’avec le démarrage ultérieur de la phase 2, ces bénéficiaires s’affirmeront avec plus d’abnégation, capitalisant les expériences acquises aux Etats-Unis dans le cadre des programmes d’échanges en occurrence IVLP, AWEP, et YALI. Relativement à ces programmes, en 2018, l’ambassade américaine a créé des subventions au profit des femmes bénéficiaires pour un large impact du programme, à travers des activités de services communautaires destinées à aider la prochaine génération de filles. « Cela, vous conviendrez avec moi, est une action salutaire qui cadre parfaitement avec les priorités de notre département ministériel », a déclaré le SGA du ministère en charge de la promotion de la femme.

A propos des programmes d’échanges américains, le premier conseiller de l’ambassade des Etats-Unis, M. Jay Zimmerman précise qu’ils contribuent à la compréhension mutuelle entre les peuples. Ils concernent les jeunes adultes, les universitaires et chercheurs, et les professionnels. D’après le diplomate, depuis 1960, plus de cinq cents Nigériens se sont rendus aux Etats Unis pour participer aux échanges, dans divers domaines. Il a annoncé une autre série d’opportunités de subvention. Il existe, dit-il, de nombreuses opportunités offertes à toute personne intéressée à participer à un programme d’échange aux Etats-Unis et à devenir éventuellement un bénéficiaire de « Pay It Forward ». Le conseiller s’est réjoui du concours du Conseil National de la Jeunesse, sous l’égide de son président Alio Oumarou, dans la réussite de cette première phase. « La poursuite de ces programmes est essentielle à notre partenariat durable », a déclaré M. Jay Zimmerman. D’ores et déjà, les réalisations des lauréates sont positivement appréciées. Cette initiative de culture de leadership féminin crée des modèles actifs de service communautaire.

Mahamane Chékaré Ismaël (Stagiaire)
13 février 2019
Source : http://www.lesahel.org/

Imprimer E-mail

Politique