Forfaitt-ORANGE-4G

Cérémonie de réception des infrastructures militaires à la Circonscription militaire de Niamey : Renforcement des capacités opérationnelles des Forces engagées dans la lutte contre le terrorisme

Les Etats Unis d’Amérique viennent encore de témoigner leur soutien au Niger dans le cadre de la coopération militaire. Le pragmatisme qui caractérise de façon générale la coopération entre le Niger et les Etats unis d’Amérique s’est illustré cette fois ci par la construction et l’équipement d’un centre de planification et de conduite des opérations à Niamey afin de doter le Niger d’un outil stratégique d’aide à la décision militaire dans la lutte contre les forces du mal. Cet appui intervient dans un contexte marqué par la lutte contre le terrorisme. C’est le ministre d’Etat, ministre de l’Intérieur, de la Sécurité publique, de la Décentralisation et des Affaires Coutumières et Religieuses, M. Mohamed Bazoum, assurant l’intérim de son homologue de la Défense Nationale et l’Ambassadeur des Etats Unis d’Amérique au Niger, S.E Eric P.Whitaker qui ont officiellement procédé à la coupure du ruban relative à la réception du bâtiment et son équipement.

La réalisation de ce Centre de Planification et de Conduite des Opérations (CPCO) a coûté 16,5 millions de dollars financés par les Etats unis d’Amérique. Le ministre de la Défense nationale par intérim, a souligné en réceptionnant l’infrastructure militaire que l’excellence de la coopération militaire se matérialise tous les jours à travers le renforcement des capacités opérationnelles multiformes avec des appuis techniques et matériels conséquents dans le contexte actuel de lutte contre le terrorisme. En outre, la menace terroriste toujours grandissante et polymorphe, a dit le ministre Mohamed Bazoum « commande à nos armées d'être à la pointe de l'innovation et de se doter de tous les moyens leur permettant, en temps réel, d'anticiper et d'être réactives. Dans cette optique, la création du CPCO, était dès lors devenue pour les autorités nigériennes une priorité ». La réalisation du CPCO est le fruit de la volonté du Président de la République, Chef Suprême des Armées, S.E Issoufou Mahamadou avec la collaboration de l’Ambassadeur des Etats unis d’Amérique au Niger de concrétiser ce projet.

Par ailleurs, le ministre de la Défense Nationale par intérim devait expliquer que le centre de planification et de conduite des opérations est une structure qui assure en permanence, sous l'autorité du chef d'état-major des armées, notamment pour la prévention et le traitement des crises, une contribution à la veille stratégique, à la planification pré décisionnelle et opérationnelle, et à la conduite générale des actions militaires décidées par le Gouvernement dans un cadre national ou multinational. Il recueille et tient à jour, en permanence, les éléments d'information nécessaires au chef d'état-major des armées dans l'exercice de ses attributions de conseiller militaire du Gouvernement et de responsable de la planification et de la conduite générale des opérations. A ce titre il prépare les décisions opérationnelles du chef d'état-major des armées, élabore et diffuse ses ordres aux commandements ; définit l'organisation du commandement d'une opération ; arrête les modalités du soutien des opérations ; coordonne les aspects interarmées de la logistique et des transports associés aux opérations. C’est dire que le démarrage imminent des activités du CPGO permettra d'optimiser les moyens d'aide à la décision de l'Etat Major des Armées et sera un atout précieux dans l'assistance aux troupes engagées. Cet organe sera un gage supplémentaire d’efficience des Forces de Défense et de Sécurité dans le combat contre le terrorisme et la grande criminalité.

Auparavant, l’Ambassadeur des Etats Unis d’Amérique au Niger S.E Eric P.Whitaker a exprimé toute sa joie de participer à cette cérémonie. Selon Eric P.Whitaker, le Gouvernement des États-Unis a fourni au Gouvernement du Niger des avions Cessna C208 ces deux dernières années. Cela a donné au Niger des capacités de renseignement, de surveillance et de reconnaissance pour localiser les terroristes et d'autres menaces à sa souveraineté. Tout en renforçant les capacités des Forces Armées Nigériennes (FAN), le CPCO synchronise les opérations grâce aux communications. Ce nouveau bâtiment avec deux centres d'opérations tactiques pouvant être déployés, du matériel de communication spécialisé, des radios et la formation fourniront aux Commandants les informations utiles sur les champs de bataille, afin qu'ils puissent mieux utiliser leurs forces. De plus, les commandants seront en mesure de communiquer avec toutes les forces sous leur direction

S.E Eric P. Whitaker a relevé que le Niger fait preuve de courage et de détermination face aux menaces à la sécurité dans la région. C’est pourquoi, il a rendu un hommage aux Forces de Défense et de Sécurité qui mènent actuellement des opérations dans différentes localités du pays tout en maintenant un haut niveau de solidarité au-delà des frontières du pays.

Hassane Daouda(onep)

04 février 2019
Source : http://www.lesahel.org/

Imprimer E-mail

Politique