Visite hier du ministre d’Etat, ministre de l’Agriculture et de l’Elevage au site de la 8ème foire des maraichers de la région d’Agadez à Niamey : Le ministre d’Etat Albadé Abouba apprécie la qualité des produits “made in Niger”

Le ministre d’Etat, ministre de l’Agriculture et de l’Elevage, M. Albadé Abouba a visité, hier après midi, le site d’exposition de la 8ème foire des maraichers de la région d’Agadez. Il était accompagné par le ministre délégué à l’Elevage, M. Mohamed Boucha, du gouverneur de la région de Niamey et des cadres centraux et régionaux relevant de son département ministériel.

Le ministre d’Etat, ministre de l’Agriculture et de l’Elevage, M. Albadé Abouba a visité les différents stands d’exposition afin d’apprécier les produits, fruits du travail des braves producteurs qui ont cru et fait confiance aux activités maraichères. Pour cette foire, les producteurs de la région d’Agadez ont amené d’importantes quantités de pomme de terre, d’orange, d’épices, d’agrumes, d’ail, de raisin, de grenadine, etc. Partout, où le ministre d’Etat s’est rendu, il a encouragé les producteurs à persévérer dans le même élan de dynamisme.

Tirant le bilan de sa visite, M. Albadé Abouba a indiqué d’abord avoir effectué le déplacement pour encourager les producteurs, et apprécier la qualité de leurs produits. Il a invité les populations nigériennes à venir s’approvisionner dans la dynamique de la campagne « consommons nigériens », c'est-à-dire consommons ce que nous produisons au niveau local avant de nous intéresser aux autres produits. Le ministre d’Etat a rappelé que dans la recherche de l’autosuffisance alimentaire, le Chef de l’Etat, encourage, à travers son programme de Renaissance du Niger, les Nigériens à produire ce qu’ils consomment, et à consommer ce qu’ils produisent. Le ministre d’Etat, ministre de l’Agriculture et de l’Elevage a par ailleurs apprécié la qualité des produits qui sont exposés par les producteurs d’Agadez qui ont fait le long chemin pour arriver à Niamey. 

En outre, M. Albadé Abouba a évoqué la tenue en février prochain du Salon dédié à  l’Agriculture, l’hydraulique, l’élevage, et l’environnement (SAHEL 2019). Pour le ministre d’Etat, cette exposition s’inscrit dans cette dynamique. Il a confié que le salon 2019 sera précédé d’un symposium scientifique consacré à la transformation du monde rural face aux défis climatique et énergétique. M. Albadé Abouba a aussi évoqué la tenue d’un festival qui sera dédié au mil, une céréale qui occupe une place de choix dans les habitudes alimentaires dans notre pays. Au cours de ce festival, il sera mis en exergue les valeurs nutritives du mil, parce qu’il est en train d’être consacré comme la céréale la plus porteuse du point de vue nutritif, et résilience face au changement climatique.

« J’invite nos compatriotes à se convaincre d’une chose que nos produits sont de très bonne qualité. Nous sommes envahis par des produits importés à moindre coût, mais nous ne nous soucions pas de notre santé relativement aux conséquences de ces produits. A la différence des autres produits importés, nos produits sont bio. Pour notre propre santé nous devons consommer nos propres produits » a-t-il conclu.

 Laouali Souleymane(onep)

29 janvier 2019
Source : http://lesahel.org/

 

Imprimer E-mail

Politique