Forfaitt-ORANGE-4G

Détérioration des conditions économiques et développement exponentiel de la corruption au Niger : Le LASDEL fusille le régime et sa HALCIA

corruption au Niger Le LASDEL fusille Une belle gifle pour le régime du Président Issoufou et son instrument de lutte factice contre la corruption ! Les résultats rendus publics récemment par le LASDEL sur la gouvernance en cours au Niger ne surprennent guère personne. Ils rendent plutôt justice à tous ceux qui se battent contre cet ordre depuis plus de sept ans. « Les conditions économiques du Niger se détériorent pendant que le niveau de corruption augmente », souligne le LASDEL. Ce qui dément magistralement tous les bruits orchestrés par le gouvernement et une certaine HALCIA. Le LASDEL ne s’est pas arrêté en si bon chemin puisqu’il a également indiqué que « 67% des Nigériens désapprouvent l’orientation actuelle du pays et que 50% de la population estime qu’elle vit mal, très mal ». Une publication qui a fait mal aux autorités nigériennes, le LASDEL bénéficiant d’une autorité morale et intellectuelle incontestable. Mais le silence de Mohamed Bazoum et de ses camarades, promptes à réagir à toute sonorité dissonante sur la gouvernance en cours au Niger, pourtant marquée par de multiples scandales, ne s’explique pas par le fait que l’auteur de l’enquête s’appelle LASDEL. Préoccupés par un devenir de plus en plus hypothétique, les tenants du régime ont d’autres chats à fouetter que de répondre à des réalités que plus personne ne conteste.

Maigari

19 janvier 2019
Source : Le Courrier

Imprimer E-mail

Politique