Forfaitt-ORANGE-4G

Nouvelle formation politique : Le RNDP du Général Mounkaila voit le jour

 RNDP General Mounkaila 02Un nouveau parti politique vient étoffer la centaine de formations que compte le paysage politique nigérien. A en croire certaines sources d’informations, le RNDP ANNEIMA-BANIZOUMBOU est le dernier né des partis politiques. Sa création résulterait de la crise qu’à traverser l’ANDP-Zaman Lahiya avant la ténue de son dernier congrès extraordinaire ayant consacré l’élection du nouveau Président du parti.

Ledit congrès qui s’est déroulée dans une ambiance belliqueuse entre militants a profondément entamé l’unité du parti. Pour la première fois depuis sa création, aux lendemains de la conférence nationale souveraine, l’élection du Président du bureau politique nationale s’est passée dans un désaccord sur le choix du leader. Des militants, et pas des moindres, ont publiquement manifesté leur désapprobation. Certains s’en ont d’ailleurs pris aux responsables ayant assuré momentanément la direction du parti avant les assises du congrès extraordinaire électif. Ainsi, la contestation des conclusions issues du congrès du parti a foncièrement divisé l’ANDP. De grands militants ont préféré quitter la barque du parti estimant que le choix porté sur l’actuel président de la structure n’est nullement le fruit d’une volonté collective. Certains des militants contestataires ont même été annoncés dans d’autres formations politiques.

Le nouveau parti qui n’a pas encore été officialisé appartiendrait au Général à retraite Mounkailla Issa. Celui-ci était, avant le congrès de l’ANDP, pressenti pour succéder au président Moussa Djermakoye rappelé à Dieu, il y a un peu plus d’un an. Mais la succession s’est déroulée dans un climat quelque peu agité avec la création de quasiment trois fronts.

En effet, la succession du défunt président du parti avait donné lieu à des remous qui ont débouché sur l’exclusion de plusieurs pontes du parti parmi lesquelles se trouvent le Général à la retraite et un Député. Ces militants exclus constitueraient la charpente de l’ANDP. La plupart font partie des militants de la première heure. Ces derniers disposant d’un poids électoral non négligeable seraient des soutiens à la nouvelle formation politique.

La création de ce parti a été annoncée depuis belle lurettes. Mais les acteurs à qui l’on a prête l’intention n’ont jamais démenti le processus.

En attendant l’officialisation et la rentrée politique du RNDD, l’opinion publique se demande s’il sera à mesure de s’imposer sur l’échiquier politique national. Une nouvelle formation dirigée par un novice en politique aura du mal à peser face à des partis dont l’assise nationale est indéniable. Par contre, s’il est vrai que l’initiative est l’œuvre des mécontents du parti il est clair que l’ANDP perdra des plumes.

 RNDP General Mounkaila 02

Sanda 

17 janvier 2019
Source : Le Nouveau Républicain

Imprimer E-mail

Politique