Forfaitt-ORANGE-4G

Réunion des cadres du Ministère des Domaines, de l’Urbanisme et du Logement : Bilan des activités menées en 2018 et dotation du ministère d’un plan de mise en œuvre pour l’année 2019

Le Ministre des Domaines, de l’Urbanisme et du Logement, M. Waziri Maman a présidé, hier matin (dans la salle de réunion du Ministère de l’Hydraulique) la réunion des cadres de son ministère. Cette rencontre annuelle qui durera deux jours a pour objectif de faire le bilan des activités réalisées par ledit ministère au cours de l’année 2018 et de faire des projetions sur celles à exécuter au courant de l’année 2019.

A l’entame de son discours d’ouverture des travaux de la réunion, le Ministre Waziri Maman a souligné que cette rencontre est d’une importance capitale pour la bonne marche des activités de son département ministériel, car elle se tient à la veille du bilan des huit (8) ans de mise en œuvre du Programme de Renaissance du Niger, cher au Président de la République. « C’est pourquoi, comptant sur votre professionnalisme et sur la richesse de vos expériences respectives, je vous demande d’apporter, au cours de cette réunion, votre clairvoyante contribution pour sa réussite. C’est la seule façon d’atteindre les objectifs qui nous ont été assignés, afin de rendre dynamique le secteur de la construction, de l’habitat, de l’urbanisme, des domaines et de la cartographie », a souligné le Ministre Waziri Maman.

Il a saisi cette occasion pour déplorer la situation d’insécurité qui caractérise notre sous-région, consommant largement les ressources financières de nos Etats, avec comme conséquence la réduction des budgets d’investissement dans tous les secteurs. Le Ministre des Domaines, de l’Urbanisme et du Logement a salué l’initiative du gouvernement qui a adopté des solutions appropriées face à cette situation. Parmi ces solutions, il a cité l’institutionnalisation du budget programme et l’attraction des partenaires privés ; la révision de la loi régissant le Partenariat Public Privé et le Code des Investissements. Le ministre Waziri a invité les cadres de son département ministériel à des échanges fructueux et rigoureux sur les points inscrits à l’ordre du jour de la réunion. Il s’agit des échanges sur le bilan des activités de l’année 2018, notamment les réalisations et les contraintes ; sur les vécus et les perspectives pour l’année 2019 ; sur le renforcement des capacités du personnel, compte tenu du départ massif à la retraite des agents dudit ministère.

Waziri Maman, a saisi cette opportunité pour rappeler les réalisations faites dans le secteur des domaines, de l’urbanisme et de logement. En matière législative et réglementaire il a rappelé l’adoption de la Loi 2018/25 du 27 avril 2018, fixant les principes fondamentaux de la construction, de l’habitat et le Décret 2018/303/PRN/MD/UL du 30 avril 2018, portant modalité d’application de cette Loi ; le Décret 2018/539/PRN/MD/UL/portant organisation du Ministère des Domaines, de l’Urbanisme et des Logement, consacrant l’intégration du volet Urbanisme au sein dudit ministère.

En matière de construction, d’architecture et d’aménagement urbain, le Ministre a évoqué les réalisations faites dans le cadre de la fête tournante de 18 décembre 2018, à Zinder, à travers le programme « Zinder Saboua » ; le démarrage des travaux préliminaires des programmes Tillabéry Tchandalo et Diffa N’Gla ; les Schémas Directeurs d’aménagement et d’urbanisme et les neuf plans urbains de référence dans les régions de Maradi et de Dosso ; la réalisation des études de traitement des voiries ravinées par les eaux de pluies à Maradi ; la réalisation des études techniques détaillées pour la construction de connecteurs dans les arrondissements communaux de Niamey ; l’élaboration d’un projet de guide de lotissement ; l’approbation de plusieurs lotissement respectant les normes à travers l’ensemble du territoire national ; etc.

En matière de gestion des domaines publics et privés non bâtis de l’Etat, du cadastre et de cartographie du territoire, il a évoqué la sécurisation foncière à travers la mise en place d’un système d’information géographique, l’élaboration d’un projet de plan d’action de la gestion de la ceinture verte de Niamey en collaboration avec les ministères concernés, etc. Enfin, concernant la promotion du logement, il a noté la création d’un fonds de l’habitat pour appuyer la Banque de l’Habitat ; la réalisation d’une étude de faisabilité d’une première tranche de 2000 logements sociaux dans le cadre de la mise en œuvre du programme de 25.000 logements avec la Chine (China Construction Frist Group), l’adoption d’une stratégie de mise en œuvre du volet habitat du programme de la renaissance ; la finalisation de trois conventions publiques-privées pour la réalisation de 6500 logements à travers le pays, etc.

Ali Maman(onep)

16 janvier 2019
Source : http://www.lesahel.org/

Imprimer E-mail

Politique