Forfaitt-ORANGE-4G

Présentation des vœux au Ministère de l’Agriculture et de l’Elevage : L’année s’annonce avec des bons programmes pour l’atteinte de l’objectif faim zéro d’ici 2021

Le personnel du Ministère de l’Agriculture et de l’Elevage s’est sacrifié à la coutume établie en présentant hier matin au Ministre d’Etat, ministre de l’Agriculture et de l’Elevage M. Albadé Abouba ses vœux du nouvel an. Une occasion de faire le bilan des activités que ce département a programmées et mises en œuvre dans le cadre du Programme de renaissance Acte 2 du Président de la République en général et de l’Initiative 3N en particulier.

« Je vous remercie pour les bons vœux que vous venez de présenter, au nom de l’ensemble du personnel du Ministère, à ma famille et à moi-même. Je suis très sensible à cette marque de sympathie et je voudrais présenter en retour, à l’ensemble du personnel du Ministère de l’Agriculture et de l’Elevage, des projets et programmes et services rattachés, leurs familles et leurs proches, mes vœux sincères de sérénité, de paix, de santé et de bonheur pour l’année qui commence » a dit le Ministre d’Etat à ses collaborateurs. Pour lui, c’est un plaisir de voir autant de gens rassemblés dans la communion des cœurs et des esprits, mais aussi dans l’allégresse autour des objectifs communs pour 2019. Selon lui, le bilan somme toute très honorable est le fruit d’une œuvre commune de toutes les composantes et de toutes les catégories des agents du Ministère. Il a félicité et encouragé individuellement et collectivement chacune et chacun d’entre eux pour le travail remarquable qu’ils ont eu à faire. Il a notamment rappelé que l’année qui vient de s’écouler a été une année de démarrage du budget programme avec toutes les contraintes et autres difficultés inhérentes à toute réforme. L’un des points saillants sur lequel il s’est appesanti c’est le processus de campagne

« consommons nigérien » en vue de l’atteinte de l’objectif faim zéro d’ici 2021. C’est dire que le niveau de performance des Directions Générales, des services rattachés, des projets et programmes doit nécessairement être davantage amélioré, ce qui exige une plus forte implication et une meilleure synergie intra service et entre les services. Le Ministre d’Etat a réaffirmé son engagement en vue d’en améliorer le mode de gestion interne. Il a cité trois grands évènements qui vont se dérouler en 2019, notamment la poursuite de la mise en place de la maison du paysan, de l’organisation du Salon SAHEL Niger, l’organisation de la Cure Salée, la tenue de la 1ère édition du Festival international du Mil et la tenue de la journée de la recherche agronomique. Appelant les uns et les autres à s’armer de courage, à redoubler d’efforts et d’ardeur au travail pour la réussite de ces événements et surtout de l’Initiative 3N si chère au Président de la République.

En présentant les vœux de l’ensemble du personnel au Ministre, le Secrétaire Général du Ministère de l’Agriculture et de l’Elevage M.Diamoitou Guessibo Boukary a expliqué que grâce aux efforts et à l’engagement des cadres du Ministère, l’année 2018 qui vient de s’écouler a été très dense et riche en évènements. Il a énuméré sans être exhaustif, la mise en œuvre de la campagne agropastorale afin d’appuyer les populations rurales dans leurs efforts de production et pour garantir sa bonne réussite, un programme de mise en place d’intrants ; des équipements et des matériels agricoles a été préparé et exécuté. En outre, un programme des cultures irriguées 2017/2018 avait précédé ce programme afin de renforcer la sécurité alimentaire et nutritionnelle et améliorer les revenus des ménages ruraux. Ainsi, au regard de la bonne pluviométrie enregistrée et des appuis du Gouvernement, la campagne agricole 2018 a été meilleure par rapport à la précédente avec un bilan céréalier excédentaire. Et d’ajouter que concernant la campagne pastorale, le bilan fourrager a été excédentaire de l’ordre de plus de 3millions de tonnes de matières sèches, l’année précédente. En matière de santé animale, l’exécution de la campagne

de vaccination gratuite du cheptel 2017/2018 a permis la vaccination de plus de 17 millions de têtes de bovins et de petits ruminants respectivement contre la péri pneumonie contagieuse bovine et la peste des petits ruminants. Dans le cadre de la maitrise de l’eau pour les productions agricoles et animales, il est réalisé et ou réhabilité 14 ouvrages de mobilisation des eaux et 98 autres en cours de réalisation ; 1700 hectares environ réhabilités ; 3500 hectares en cours de réhabilitation et 800 hectares confortés. A cela s’ajoutent 50 km de pistes de desserte pour la valorisation et la commercialisation des productions agricoles et animales. D’après le Secrétaire Général, dans le cadre de la mise à disposition des producteurs d’une plateforme communale des services intégrés qu’est la maison du paysan, à cette date on totalise 32 maisons de paysan complètes sur l’ensemble du pays et 174 en cours de réalisation. A ces réalisations s’ajoute l’organisation des grands évènements qui ont permis aux différents acteurs du monde rural de partager leurs savoirs faire, mais aussi d’engager des réflexions pour le renforcement et la sécurisation de leur activité. Ce sont notamment le Salon International de l’Agriculture, de l’Hydraulique, de l’Environnement et de l’Elevage (SAHEL- Niger)

Le Secrétaire Général, M. Diamoitou Guessibo, a précisé que la nouvelle année s’amorce avec l’intensification de la mise en œuvre de l’Initiative 3N tant au plan technique qu’évènementiel. Au plan évènementiel, il a parlé de la tenue de la 5ème édition du Salon SAHEL-Niger, de la tenue de la Cure Salée, de la tenue de la 1ère édition du Festival International du Mil et la tenue de la journée de la recherche agronomique.

Aïssa Abdoulaye Alfary(onep)

11 janvier 2019
Source : http://lesahel.org

 

Imprimer E-mail

Politique