Visite du ministre de l’Equipement sur les chantiers des travaux d’aménagement et de bitumage de la voie expresse de Niamey : Constater l’état d’avancement des travaux

visite Voie Expresse NyLe ministre de l’Equipement, M. Kadi Abdoulaye, a effectué une visite, hier matin, sur les chantiers des travaux d’aménagement et de bitumage de la voie expresse de la ville de Niamey. Cette visite a pour objectif de constater l’évolution des travaux en ce début de l’année 2019, au cours de laquelle le Niger abritera le Sommet des Chefs d’Etat et de Gouvernement de l’Union Africaine. Dans son déplacement, le ministre Kadi Abdoulaye était accompagné du Gouverneur de la Région de Niamey, du président de la Délégation Spéciale de la ville de Niamey et de plusieurs directeurs techniques et centraux du ministère de l’Equipement et des techniciens de l’entreprise en charge des  travaux.
Ainsi, de la place de l’ancien marché Djémagué au rond-point Escadrille en passant au grand marché, rond-point Eglise et celui des Armées, le ministre et la délégation qui l’accompagne ont apprécié les travaux qu’effectuent les agents de la société SATOM en charge de la réalisation du projet. Partout où la délégation a passé, elle a constaté la présence du personnel de la société en pleine activité.


Longue de 9,650 kilomètre linéaires en route bitumée, la voie express de Niamey relie l’aéroport international Diori Hamani au centre-ville de Niamey. Démarré depuis le 16 août 2018, les travaux se poursuivent normalement et sont à un taux d’exécution de 28% à la date du jeudi 3 janvier 2019. Outre la route, le projet comporte aussi plusieurs aspects dont 4 passerelles piétonnes.
Ce projet financé par la BADEA, l’OFID et l’Etat du Niger entre dans le cadre de l’organisation du Sommet de la Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement de l’Union Africaine que la capitale nigérienne accueille en juillet 2019. Une fois terminés, les travaux de cette voie permettront à la ville de Niamey de changer son visage et rendre la circulation plus fluide.
A l’issue de la visite, le ministre Kadi Abdoulaye s’est réjoui de l’avancement des travaux tout en relevant un petit retard dans l’exécution des travaux. Ce retard est dû au départ en congé de fin d’année d’une partie du personnel de l’entreprise en charge des travaux. Selon les responsables présents lors de cette visite, l’ensemble du personnel reprendra le service avant le 10 janvier et les travaux seront relancés de manière définitive sur l’ensemble des chantiers en vue de rattraper le gap et faire avancer le projet, dans l’espoir de le finir au plus tard le 15 mai 2019.

Ali Maman(onep)

04 janvier 2019
Source : http://lesahel.org

Imprimer E-mail

Politique