2ème session du Conseil National de Travail au titre de l'année 2018 : Les élections professionnelles se dérouleront au plus tard le 31 mars 2019, déclare S.E Brigi Rafini

Election CNT 2019La Salle des Banquets de la Primature a accueilli, le 28 décembre dernier, la deuxième session du Conseil National du Travail (CNT) au titre de l'année 2018. La réunion qui s’est tenue sous la présidence de SE Brigi Rafini, Chef du gouvernement, président dudit Conseil, a regroupé des membres du gouvernement, des responsables de l’administration, des représentants du Patronat et ceux des centrales syndicales. La rencontre a porté sur l’état de mise en œuvre du Plan d’Action 2018 et des recommandations formulées lors de la précédente session du 19 juillet 2018.

Procédant à l’ouverture des travaux, le Premier ministre, SE Brigi Rafini a rappelé que lors de la session de juillet dernier, plusieurs recommandations ont été faites, dans le cadre du maintien et de l’amélioration d’un climat serein dans divers secteurs socio-économiques du pays, notamment dans le secteur de la santé et de l’éducation. Par ailleurs, a-t-il ajouté, pour maintenir un lieu et des conditions de travail saines, salubres et sûres dans les entreprises, le Conseil a adhéré à la vision zéro en matière d’accident de travail et de maladie professionnelle, dont la campagne africaine a été lancée en avril dernier à Abidjan (Côte d’Ivoire). Au Niger, cette campagne a déjà été conduite dans les régions de Tillabéry, de Niamey et de Dosso. Elle se poursuivra dans les autres régions, au cours de l’année 2019.

Par ailleurs, le Conseil a aussi assuré un suivi régulier du processus d’organisation des élections professionnelles, mis en œuvre par la Commission nationale chargée des élections professionnelles (CONEP). « Si nous pouvons nous réjouir de la qualité des résultats que notre Conseil a enregistré, force est malheureusement de s’interroger, à juste titre, sur la capacité de la CONEP, en l’état actuel, à organiser ces élections professionnelles. En effet, installée depuis juillet 2014, pour une mission qui ne devait pas excéder 9 mois, avec un budget de plus de 800 millions FCFA, et après plus de 4 ans, la CONEP n’a pas été en mesure d’élaborer le fichier électoral, sur la base duquel ces élections devaient se dérouler, dans un délai imparti », a regretté le président du CNT.

Brigi Rafini a estimé que cette situation interpelle tous les membres du CNT. « Pour sa part, le gouvernement a décidé de prendre les mesures qu’appelle cette situation, pour faire aboutir, le processus d’organisation des élections professionnelles, au plus tard le 31 mars 2019 », a annoncé le Chef du gouvernement. «Pour privilégier la concertation, en amont et afin de prévenir les conflits d’une part et contribuer au renforcement des activités économiques, pour une amélioration sensible de l’environnement économique d’autre part, le Conseil a élaboré, adopté et mis en œuvre un plan d’action, dont les résultats seront examinés au cours de cette session » a déclaré SE Brigi Rafini. A ce niveau, il a relevé le manque d’offensive, de certaines structures responsables de la mise en œuvre des activités.

Des Structures qui invoquent, pour la plupart, le manque de ressources de l’Etat pour justifier l’absence des résultats. Le Premier ministre les a invitées à redoubler d’initiatives, à être plus imaginatives dans la mobilisation des ressources pour la mise en œuvre de leurs activités. Il a aussi appelé au renforcement et à la conservation du partenariat stratégique et le dialogue social tissé dans le cadre dudit conseil. Le Chef du gouvernement a invité également les participants à des débats sereins et constructifs, avant de leur souhaiter les meilleurs vœux pour la nouvelle année. Après les différentes présentations, la réunion s'est poursuivie avec des échanges riches et fructueux ayant permis aux participants d'aborder efficacement les points inscrits à l'ordre du jour ainsi que le point relatif aux divers.

Mahamadou Diallo      

31 décembre 2018
Source : http://www.lesahel.org/

Imprimer E-mail

Politique