Journée d’information parlementaire sur le Plan de Développement Economique et Social (PDES 2017-2021) : Comprendre la stratégie pour mieux la partager avec les autres acteurs

Kane Aichatou Boulama Assemblee nationale En marge des travaux de la deuxième session ordinaire au titre de l’année 2018, dite session budgétaire de l’Assemble nationale, les députés ont débattu le 13 décembre à l’hémicycle, sur une question relative au Plan de Développement Economique et Social 2017-2021. Une journée parlementaire organisée par le Ministère du Plan et ses partenaires présidée par le deuxième Vice président de l’Assemblée nationale, M. Liman Ali Mahamadou.

Cette journée d'information parlementaire rentre dans le cadre de l'information des parties prenantes dans le suivi de la mise en œuvre du PDES. Elle a pour objectifs de partager avec les députés nationaux, le Plan de développement économique et social (PDES 2017-2021), son dispositif institutionnel de coordination, de mise en œuvre et de suivi et évaluation et la feuille de route de sa mise en œuvre, de mobiliser les élus nationaux pour une large vulgarisation du PDES 2017-2021 et sa mise en œuvre réussie. En clair, la rencontre a permis aux députés de s’approprier les grandes orientations du Plan de Développement Economique et Social 2017-2021.

On rappelle que le Gouvernement s'est doté d'une Stratégie de Développement Durable et de Croissance Inclusive dénommée SDDCI Niger 2035. L'objectif principal de cette stratégie est de bâtir un pays bien gouverné et pacifique ainsi qu'une économie émergente, fondée sur un partage équilibré des fruits du progrès. Cette SDDCI est opérationnalisée à travers la mise en œuvre d'une série de plans quinquennaux de développement économique et social dont le premier est le PDES 2017-2021. L'objectif principal de ce PDES 2017-2021 est de «contribuer à bâtir un pays pacifique, bien gouverné avec une économie émergente et durable, et une société fondée sur des valeurs d'équité et de partage des fruits du progrès». De façon spécifique, il vise à renforcer la résilience du système de développement économique et social. Le processus d'élaboration du PDES 2017-2021 a été participatif et inclusif.

Les principaux objectifs poursuivis à travers cette démarche participative sont d'instaurer un cadre de dialogue constructif et durable entre les parties prenantes dans une logique de complémentarité, d'améliorer la qualité et la pertinence des stratégies, de développer l'appropriation des stratégies de développement à tous les niveaux, d'accroître la responsabilisation des différents acteurs et de faciliter la mise en œuvre et l'atteinte des résultats escomptés à travers la participation effective des acteurs et le développement des partenariats.

A l’ouverture des travaux, le deuxième Vice-président de l’Assemblée nationale, M. Liman Ali Mahamadou, a expliqué que dans le cadre de la mise en œuvre du PDES 2017-2021, le Ministère du Plan a élaboré, une stratégie de communication qui a pour objectif, de permettre à la population de se l'approprier. « Cette appropriation du PDES 2017-2021 par les populations, est garante d'une adhésion à ses principes ainsi qu'une meilleure mise en œuvre effective de ce dernier », a-t-il ajouté. Et c’est dans cette optique que s’inscrit cette journée parlementaire. Dans la présentation de cette stratégie, la ministre du Plan, Mme. Kané Aïchatou Boulama a expliqué aux élus les différentes articulations du PDES, sa vision et l’opportunité qu’il offre aux Nigériens, en termes de transformation qualitative des indicateurs pour un développement harmonieux du Niger avec le concours de tous.

Mamane Abdoulaye(onep)

17 décembre 2018
Source : http://www.lesahel.org

Imprimer E-mail

Politique