Forfaitt-ORANGE-4G

Niamey/Lancement officiel des activités du projet de planification familiale : Pour l’amélioration des indicateurs de santé

Le président de la Délégation Spéciale de la Ville de Niamey, M. Mouctar Mamoudou a procédé le 7 décembre dernier dans la salle de réunion de l’hôtel de ville, au lancement officiel des activités du projet de planification familiale de la Ville de Niamey. Cofinancé par la Fondation Bill et Melinda Gates pour un montant total de 232.589.091 FCFA et la ville de Niamey pour 45.900.000 FCFA, dont 24.000.000 FCFA en espèces, ce projet vise essentiellement à contribuer à l’amélioration de la santé des populations de la capitale afin qu’elles puissent pleinement participer au développement de la ville en particulier et de l’ensemble du pays en général. La cérémonie de lancement de ce projet s’est déroulée en présence du représentant de « The Challenge Initiative » (TCI), Dr. Fanding Badji et de la Directrice régionale de la Santé publique.

Les besoins des populations de la ville de Niamey sont multiples. Mais, il se trouve que la santé de la mère et de l’enfant reste le besoin fondamental sur lequel il faut agir dans la perspective d’améliorer les autres indicateurs de santé. Le projet de planification de la ville de Niamey s’inscrit dans cette optique. Niamey a été choisie par le TCI (The Challenge Initiative) à la suite d’une sélection parmi tant d’autres villes en Afrique de l’ouest francophone. Le président de la Délégation Spéciale de la Ville de Niamey, M. Mouctar Mamoudou a précisé que ce choix, loin d’être un fait de hasard, constitue le résultat d’un travail collectif.

«Cet important projet qui cadre avec les besoins de nos populations en matière de santé est le résultat d'un long processus que nous avons mené avec la collaboration de la Plateforme de l'Afrique de l'Ouest Francophone dont nous saluons l'engagement à nos côtés. C’est le lieu pour nous de réaffirmer ici, que la Ville de Niamey pour sa part, respectera son engagement. Déjà, avant le lancement des activités de ce projet, une partie de la contribution locale est apportée dans la limite de nos ressources disponibles » a dit le président de la DélégationSpéciale de la ville de Niamey. «Par ailleurs, il convient aussi de préciser que la ville de Niamey a procédé à la conception d'un programme sur la santé des adolescents et des jeunes dont notre engagement est estimé à 10.000.000 FCFA » a ajouté M. Mouctar Mamoudou.

Pour sa part, le représentant de TCI, Dr. Fanding Badji a relevé que le modèle «The Challenge Initiative» est déterminé par une volonté d'engagement propre des maires à travers la soumission d'un dossier d'expression d'intérêt puis une âpre compétition avec les autres villes. « Notre Plateforme est une Plateforme d'accélération de la planification familiale pour aider les neuf pays membres du partenariat de Ouagadougou à atteindre les objectifs fixés au niveau de leurs plans d'actions nationaux budgétisés. C'est à ce titre que Gates Institute est soucieux d'encourager le développement d'intervention favorisant l'obtention de gains rapides. Pour ce faire, notre approche d'intégration des services à travers l'Identification systématique des besoins du client (ISBC/PF), à coût très réduit, contribuera non seulement à réduire les besoins non satisfaits mais aussi d'augmenter de façon fulgurante et significative le recrutement de nouvelles utilisatrices», a expliqué le représentant du TCI.

Hassane Daouda(onep)

13 décembre 2018
Source : http://www.lesahel.org

Imprimer E-mail

Politique