Dosso/Transports : 4ème réunion annuelle des cadres du Ministère des Transports

C’est sous le thème « Modernisation du secteur des transports, enjeux et perspectives» qui s’est ouverte hier à Dosso la 4ème réunion annuelle des cadres du ministère des transports. Pendant trois jours que dureront les travaux, les cadres du ministère des transports feront des analyses critiques et sans complaisance de la marche de leur ministère. L’occasion leur sera aussi donnée de faire le bilan de leurs activités menée. Ils auront aussi à se pencher sur les recommandations de la réunion tenue à Tahoua en 2017.  

Dans l’allocution qu’il a prononcée à l’ouverture des travaux, le ministre des transports a d’abord transmis aux participants les salutations du président de la république S.E Issoufou Mahamadou et du premier ministre chef du gouvernement S. E Brigi Rafini. M. Mahamadou Karidio, a ensuite remercié les populations de Dosso pour la qualité de leur accueil avant de faire l’éloge du sultan de Dosso Djermakoye Maïdanda Saïdou, 8ème de ce nom prestigieux et descendant des illustres fondateurs de la province en l’an 1750 de notre ère.

Au Niger a dit en substance le ministre Mahamadou Karidio, les transports sont considérés comme un secteur prioritaire car leurs développements conditionnent celui des autres secteurs. Il convient a-t-il précisé d’apporter des solutions appropriées dans le transport pour réduire les incidences négatives de l’enclavement et de la vaste étendue géographique du pays sur son développement.

La vision du président de la république et du gouvernement en matière des transports est traduite ans le programme de renaissance II et la déclaration de politique générale en date du 10 juin 2016 a souligné le ministre des transports. Elle consiste a-t-il dit à faire du Niger un grand carrefour de transit et de transport international tout en assurant la sécurité des personnes et des biens sur les différents modes de transport. Les axes stratégiques retenus sont la modernisation du système et la diversification de l’offre des transports.

Parlant du thème de la présente rencontre, le ministre des transports a indiqué que l’intégration du Niger dans l’économie sous régionale, régionale et mondiale place celui-ci au cœur d’une nouvelle étape du processus de libéralisation de son économie qui se doit d’être compétitive. M. Mahamadou Karidio s’est attardé sur les réformes dans le secteur des transports, des réformes qui visent à créer un environnement favorable à l’émergence d’entreprises privées de transport et à assoir un partenariat durable dans le public et le privé afin de faire face à la conjoncture économique défavorable.

Après avoir invité les cades de son ministère à une administration des transports qui va au-delà de la délivrance quotidienne des documents des transports pour être une administration de conception et de mise e œuvre pertinente et cohérente des politiques des transports, M. Mahamadou Karidio a assuré que les recommandations qui seront formulées seront suivies d’effets.

Auparavant, le gouverneur de la région de Dosso et le secrétaire général de la marie de Dosso se sont réjouis du choix porté à la cité de Djermakoye pour abriter cette réunion des cadres du ministère des transports.

Mahamane Amadou, ONEP-ANP/Dosso

07 décembre 2018
Source : http://www.lesahel.org

Imprimer E-mail

Politique