Orange Money 300%

Célébration de la 30ème édition de la journée mondiale de lutte contre les IST/SIDA : La Première Dame Hadjia Aissata Issoufou invite l’ensemble des Nigériens à se faire dépister

La Première dame Hadjia Aissata Issoufou, présidente de la Fondation Guri vie meilleure a parrainé le samedi 1er décembre dernier à l’hôtel Gaweye de Niamey un diner de gala à l’occasion de la célébration de la journée mondiale de lutte contre les IST/SIDA. Cette 30eme édition placée sous le thème « Connais ton statut » a été organisée par la Coordination Intersectorielle de lutte contre le SIDA. Plusieurs membres du Gouvernement et des personnalités, parmi lesquels le ministre de la Santé publique du Niger et vice-président de conseil National de lutte contre le SIDA, M. Idi Illiassou Mainassara, le gouverneur de la région de Niamey ainsi que le président de l’association des personnes vivant avec le VIH et plusieurs invités ont répondu présents à ce gala.

La célébration de cette 30ème édition de la journée mondiale de lutte contre les IST/SIDA a été marquée par des messages de sensibilisation et de mobilisation. C’est dans ce sens que s’inscrit l’animation dont les artistes ont gratifié l’assistance le samedi dernier. En effet l’artiste Abdoul-Salam et les "Tandistes", des artistes de la troupe ‘’ANIMAS SUTURA’’ ont tenu en haleine par le public de nombreuses prestations : chants, sketchs de sensibilisation sur la prévention et la lutte contre le SIDA. Il ressort de leur prestation que nous devons nous mobiliser tous et nous engager résolument aux côtés des plus hautes autorités du Niger qui ont inscrit l'élimination de la pandémie du VIH/sida dans leurs priorités.

La marraine de la lutte contre le SIDA au Niger la Première Dame, Hadjia Aïssata Issoufou, a évoqué dans son intervention les actions menées dans le cadre de la campagne nationale de lutte contre le sida. Elle a invité l’ensemble des Nigériens à se faire dépister afin de connaitre leurs statuts sérologiques.

Selon le Vice-président de conseil National de lutte contre le SIDA, le ministre de la Santé publique du Niger, M. Idi Illiassou Mainassara, la Coordination Intersectorielle de lutte contre le SIDA (CISLS) consacre le mois de décembre à des activités sur la visibilité de la riposte au VIH. De ce fait, les manifestations de chaque 1er décembre sont dédiées à un groupe cible prioritaire de la lutte. C’est ainsi qu'il y'avait eu les jeunes, les femmes, les scolaires, les détenus, les routiers, les FDS et encore les jeunes au vu de la pyramide démographique du Niger, a expliqué Dr Idi Illiassou Mainassara. Aussi, il a rappelé que l’idée de la célébration de la journée est donc de reconnaître l'engagement de tous dans la riposte contre ce fléau. «Un engagement qui a permis d'inverser les tendances épidémiologiques du VIH, d’atteindre les OMD et donc de se projeter vers les ODD d'ici 2030. C'est l'occasion pour nous de célébrer, les vétérans de la lutte contre le sida au Niger, parmi lesquels des Personnes Vivants avec le VIH, des agents de santé et d'autres personnes ressources dans la lutte contre le sida », a déclaré le ministre de la Santé publique.

Auparavant, le gouverneur de la région de Niamey, M. Issaka Hassane Karanta a, dans son mot de bienvenue, remercié les initiateurs de cette manifestation pour avoir choisi la région de Niamey afin d’abriter la célébration de la journée mondiale de lutte contre le sida, édition 2018. « C'est le lieu de saluer l'engagement du Gouvernement nigérien pour l'atteinte des objectifs 2020 et de remercier du haut de cette tribune, la Première Dame, Hadjia Aïssata Issoufou pour son engagement personnel dans le combat pour la riposte contre le VIH et pour tous les efforts consentis dans le cadre de la Prévention de la Transmission du VIH de la mère à l'enfant» s’est réjoui le gouverneur de la région de Niamey.

La cérémonie a été aussi une occasion pour les organisateurs d’encourager des personnes qui se sont distinguées dans la lutte contre les VIH/SIDA à travers la remise des témoignages officiels de satisfaction et des cadeaux.

Abdoul-Aziz Ibrahim Souley (Stagiaire)

03 décembre 2018
Source : http://lesahel.org/

Imprimer E-mail

Politique