A la Présidence de la République : Le Chef de l’Etat reçoit les ambassadeurs des Etats Unis, d’Arabie Saoudite et du Maroc

Le Président de la République, Chef de l’Etat SE Issoufou Mahamadou a accordé hier, trois audiences. C’est ainsi qu’il s’est successivement entretenu avec les ambassadeurs des Etats Unis d’Amérique au Niger SE Eric Whitaker, du Royaume d’Arabie Saoudite SE. Turki Ben Naj Abdoulkadir Al Ali et du Royaume du Maroc au Niger SE Allal El Achab.

A l’issue de la première audience (accordée à l’ambassadeur des USA), SE Eric Whitaker a déclaré avoir échangé avec le Chef de l’Etat sur deux points essentiels à savoir d’une part, les conclusions du rapport relatif à l’assassinat de quatre (4) soldats américains et de quatre (4) soldats nigériens dans l’embuscade tendue par des éléments terroristes le 4 Octobre 2017 à Tango Tango, une localité située dans la région de Tillabéry et d’autre part, le soutien du Gouvernement des Etats Unis d’Amérique à la Force conjointe du G5 Sahel. S’agissant du premier point SE Eric Whitaker a indiqué qu’une réunion de briefing sur le rapport s’est tenue à Niamey sous l’égide d’AFRICOM US. L’objectif dudit rapport est de tirer les leçons de ces événements et prendre des dispositions pour que des telles situations ne se reproduisent plus.

Concernant le second point, le diplomate américain a indiqué avoir profité de cette occasion pour réaffirmer l’engagement du Gouvernement des Etats Unis d’Amérique à soutenir la force conjointe du G5 Sahel en tant qu’organisation africaine créée pour répondre aux défis transnationaux en matière de sécurité, d’aide humanitaire et de développement dans une approche globale. SE Eric Whitaker a précisé que le Gouvernement américain apportera comme d’habitude une assistance directe aux pays du G5 Sahel. Ces appuis touchent les domaines de la formation ; de l’équipement et de conseils. Le but est de renforcer les capacités des Institutions chargées de la sécurité afin qu’elles puissent être opérationnelles au sein de la force conjointe du G5 Sahel. Cette audience s’est déroulée en présence du Chef d’Etat-major des Armées le général de Corps d’Armée Ahmed Mohamed.

Quant à l’Ambassadeur du Royaume d’Arabie Saoudite, il a indiqué avoir échangé avec le Président de la République sur les questions de coopération qui existent entre les deux pays. «J’ai profité de cette occasion pour transmettre au Chef de l’Etat les salutations du Serviteur des deux Saintes Mosquées et du Prince héritier. La République du Niger et le Royaume d’Arabie Saoudite sont liés par des relations d’amitié et de coopération. Donc, il est important de venir voir le Chef de l’Etat pour échanger sur ces relations afin de rechercher des voies et moyens permettant de les renforcer davantage», a relevé SE Turki Ben Naj Abdoulkadir Al Alia à l’issue de l’entretien. Le diplomate saoudien a, en outre, confié que le Président de la République l’a chargé de transmettre aussi ses sincères salutations et vœux de santé et de prospérité au Serviteur des deux saintes Mosquées et au Prince héritier. «Le Président Issoufou Mahamadou a exprimé sa disponibilité à travailler pour le renforcement des relations entre nos deux pays », a-t-il déclaré.

La dernière audience a été accordée à l’ambassadeur du Royaume du Maroc au Niger SE Allal El Achab. A sa sortie d'audience, le diplomate marocain a confié que sa rencontre avec le Chef de l’État s'inscrit dans le cadre du dialogue et des concertations permanentes qui existent entre son pays et le Niger, dans le domaine de la coopération bilatérale, mais aussi sur des questions régionales, continentales et internationales. SE. Allal El Achab a rappelé lors que du sommet Africain qui s'est tenu à Marrakech en 2016, en marge de la COP22, le Niger à travers la personne du Président de la République, a été désigné pour présider la Commission Climat pour la Région Sahel. « Au cours de l’année 2018, plusieurs réunions se sont tenues ici à Niamey auxquelles le Maroc a participé activement. Ces réunions se sont tenues en prélude de la réunion des Chefs d’États qui se tiendra Incha Allah, dans les prochains mois à Niamey», a-t-il dit.

L’ambassadeur du Maroc a souligné que cette dynamique sera continuelle à travers la mutualisation et la conjugaison des efforts pour la Région du Sahel en vue de répondre efficacement aux enjeux du changement climatique et pour la concrétisation des objectives et ambitions pour le développement durable et inclusif de la région. « Le Maroc grâce à l’engagement personnel de Sa Majesté le Roi Mohamed VI apportera son soutien et son expertise pour la réussite de ce grand rendez-vous pour la région et pour le continent», a conclu le diplomate marocain.

Ali Maman (onep)

05 novembre 2018
Source : http://lesahel.org/

Imprimer E-mail

Politique