Orange Money 300%

Ville de Niamey : L’embellissement se poursuit

Niamey La Belle 01Dans le cadre des préparatifs du sommet de l’Union Africaine prévu en Juillet 2018 à Niamey vont bon train. Ainsi beaucoup de chantiers sont en cours de réalisation actuellement après les nombreuses poses de pierres présidées par le Président de la République. Ces chantiers visent à construire de gigantesques infrastructures à travers toute la ville de Niamey.

La dernière infrastructure en date est celle de la construction de la grande salle de conférence devant accueillir l’ensemble des participants à cette conférence. Le chantier de la salle conférence est située à côté du chantier de l’hôtel présidentiel prévu pour le même but dont les travaux sont confiés à une entreprise Turque « SUMMA ».

Déjà, ces chantiers supplantent les autres infrastructures environnantes. Ce qui laisse à croire que les délais impartis seront sans nul doute respectés, comme ça été le cas dans bon nombre de pays africains où cette société avait été sollicitée pour de telles réalisations, d’où d’ailleurs elle y avait laissé de très bons souvenir.

Cet important joyau de très haute qualité sera réalisé par une importante entreprise indienne, fruit de la bonne et fructueuse coopération Indo- Nigérienne.

Aussitôt après la pose de la première pierre, les travaux ont déjà débuté et la société a donné la garantie de livrer le joyau avant la tenue de cet important rassemblement Africain de haut niveau. Cet immeuble de haute gamme portera déjà le nom d’un éminent et digne fils de l’Inde en l’occurrence M- Gandhi à sa finition.

Sa maquette présentée au public est hors pair et est difficilement comparable à l’ordinaire. Toutes ces infrastructures en cours de réalisation dans notre chère capitale, transformeront sans nul doute son visage et la rendra plus accueillante afin de l’aligner sur la ligne des capitales modernes de la sous-région Africaine.

Mais seulement, la ville de Niamey est confrontée à un autre problème de taille qui est celui des mendiants ambulants renforcés par une autre catégorie de population que sont les fous qui rodent à travers toute la ville. Cette catégorie de notre population est visible partout et surtout à des points les plus stratégiques de la ville.

Après la rigueur pour le port obligatoire du casque et la ceinture de sécurité imposés sur tout le territoire de la communauté urbaine de Niamey, il faut trouver une solution définitive à ce phénomène de taille dont notre ville est confrontée.

Le président de la délégation spéciale de la ville de Niamey doit redoubler d’effort afin de transformer Niamey en une ville moderne où s’y trouveront toutes les commodités modernes pour que ses habitants aussi changent positivement leurs comportements pour la circonstance en se conformant à la vigueur de cette modernisation.

Il est à signaler de passage que ce problème avait d’ailleurs trouvé un début de solution pendant le précédent régime qui avait consisté; à interner l’hôpital ces fous et les autres errants, quant aux mendiants, il faut leur trouver des points de chute afin que les rues de Niamey soient débarrassées pour que Niamey soit Nyala avant cet important rendez de l’histoire Africaine.

Dan Mallam

1er novembre  2018
Source : L'Actulaité

Imprimer E-mail

Politique