Célébration du soixantième (60ème) anniversaire de la Voix du Sahel : Dans la cohésion et la convivialité

60eme anniversaire Voix du SahelLa Radio Nationale, jadis Radio Niger, puis Voix du Sahel depuis le 7 mai 1974, a célébré hier son soixantième (60ème) anniversaire. C’est le ministre de la Communication, M. Habi Mahamadou Salissou, qui a procédé au lancement des activités entrant dans le cadre de cette commémoration. Ont pris part à cette cérémonie le directeur général de l’Office de Radiodiffusion et Télévision du Niger (ORTN), M. Seydou Ousmane ; les anciens directeurs généraux de l’ORTN ; les anciens directeurs de la Voix du Sahel ; les partenaires ; les représentants des Institutions de la République et plusieurs invités.

En prenant la parole à cette occasion, le ministre de la Communication, M. Habi Mahamadou Salissou, a d’abord rendu un hommage aux vaillants agents de cet office ainsi qu’à leurs devanciers pour le travail combien appréciable abattu à travers les milliers d’émissions d’information, de sensibilisation et d’éducation, qui ont contribué, à leur façon, au développement de notre cher Pays. M. Habi Mahamadou Salissou a également apprécié et félicité la Direction Générale de l’ORTN qui, malgré des contraintes liées à la vétusté du matériel et à l’insuffisance des ressources financières et humaines, arrive à assurer une gouvernance appréciable de l’Office à travers sa charte managériale. Ceci est d’autant plus important que notre pays est dans un contexte particulier de diffusion numérique en continu, c’est-à-dire en H 24, avec l’avènement de la TNT. Cette diffusion prévoit, a fait savoir le ministre en charge de la Communication, de nouveaux programmes prenant en compte l’ensemble des préoccupations actuelles, en particulier la promotion de la modernisation sociale, économique et politique, en conformité avec le Programme de Renaissance du Président Issoufou Mahamadou. Ce nouveau défi, a-t-il souligné, mérite un accompagnement conséquent afin de permettre à l’ORTN de continuer à assurer, de manière encore plus efficace et efficiente, sa mission de service public. C’est bien pour cela, a soutenu M. Habi Mahamadou Salissou, que l’Etat, sous la haute impulsion du Président Issoufou Mahamadou, et la conduite de son chef du Gouvernement Brigi Rafini, a financé la Télévision Numérique Terrestre (TNT) à hauteur de 26 milliards de FCFA, ce qui représente un investissement considérable et inédit. Et l’Etat continuera, rassure-t-il, à accompagner le secteur de la communication dont l’importance n’est plus à démontrer au regard de son rôle éminent dans le renforcement de la visibilité de l’action gouvernementale.

Le ministre de la Communication a en effet réaffirmé l’engagement de son département ministériel de prendre toutes les dispositions pour mener le plaidoyer nécessaire afin de doter cet office de ressources supplémentaires lui permettant de mieux assurer sa noble mission. Il a enfin réitéré ses vifs encouragements et son indéfectible soutien à l’endroit de l’ORTN en particulier et de l’ensemble des médias publics et privés en général.

Pour sa part, le directeur général de l’ORTN, M. Seydou Ousmane, a fait un bref historique de l’Office, créé par la loi N°67-011 du 11 février 1967 en tant qu’établissement public à caractère industriel et commercial doté de la personnalité civile et de l’autonomie financière. Il a pour mission d’assurer le service public national de la radiodiffusion et de la télévision en vue de satisfaire les besoins en matière d’information, d’éducation, de culture et de distraction du public. S’agissant de la Radio, il a rappelé qu’elle a vu le jour au lendemain de la proclamation de la République le 18 octobre 1958, sous l’appellation « Radio Niger » qui deviendra, par la suite, « la Voix du Sahel ».

Unique radio d’envergure véritablement nationale, la Voix du Sahel qui couvrait, jusqu’à une date récente, l’ensemble du territoire du Niger et le reste du monde avec ses émetteurs ondes courtes, ondes moyennes et FM, ne dispose, a dit son premier responsable, actuellement que d’émetteurs FM implantés au niveau de 40 centres de diffusion à travers le territoire national. Pendant 60 ans, explique-t-il, la Voix du Sahel est restée aux côtés des auditeurs à travers ses programmes variés qui prennent en compte les préoccupations des populations et des autorités conformément à sa mission et à son cahier des charges. C’est pourquoi, souligne M. Seydou Ousmane, la commémoration du 60ème anniversaire de ladite radio lui paraît tout à fait indiquée pour réaffirmer leur détermination et leur engagement à continuer à servir au public et aux partenaires des prestations audiovisuelles tournées vers la recherche continue de la qualité, c’est-à-dire qui répondent toujours mieux à leurs légitimes besoins et attentes dans un contexte concurrentiel où seuls les meilleurs gagnent. Le directeur général de l’ORTN a adressé, au nom dudit Office, ses remerciements à SEM. Issoufou Mahamadou, Président de la République, Chef de l’Etat, et au gouvernement du Niger conduit par le Premier Ministre Brigi Rafini, pour les importantes réalisations, dans le cadre de la Télévision Numérique Terrestre (TNT), au profit de l’ORTN et de la population nigérienne.

L’ORTN est selon son premier responsable bien conscient des enjeux de l’avènement de la TNT et de la diffusion H 24 qui crée aujourd’hui un nouvel environnement médiatique avec ses besoins nouveaux et il est en train de s’en accommoder. M. Seydou Ousmane a enfin réitéré son appel de revoir à la hausse la subvention allouée à l’ORTN afin qu’il puisse jouer pleinement son rôle dans ce nouvel environnement concurrentiel avant d’exhorter l’ensemble du personnel à cultiver toujours les valeurs fondées sur le professionnalisme, la responsabilité et l’intégrité pour faire de cet Office une entreprise de référence africaine et internationale à l’horizon 2023 conformément à leur charte.

Les responsables de la Voix du Sahel ont enfin décerné des témoignages de satisfaction aussi bien aux fidèles auditeurs, aux agents qu’à la compagnie de téléphonie mobile Niger Télécom qui est leur principal partenaire.

Aïchatou Hamma Wakasso(onep)

19 octobre 2018
Source : http://lesahel.org/

Imprimer E-mail

Politique