Cérémonie de remise de médailles à la Présidence de la République : Sept illustres enseignants distingués

Issoufou enseignants decoresEn marge de la commémoration de la Journée mondiale des enseignants, organisée le 5 octobre dernier par la Fondation Tattali-Iyali en collaboration avec les Ministères en Charge de l’Education, une cérémonie de décoration des enseignants a eu lieu à la Présidence de la République. A cette occasion, le Président de la République, SE Issoufou Mahamadou a distingué sept parmi les illustres enseignants nigériens. Cette cérémonie de décoration a eu lieu en présence de plusieurs personnalités, entres autres le Premier ministre, Chef du gouvernement, SE Brigi Rafini, la Première Dame Dr Lalla Malika Issoufou, présidente de la Fondation Tattali Iyali et plusieurs membres du gouvernement.

La journée mondiale des enseignants célébrée tous les 5 Octobre est placée cette année sous le thème « le droit à l'Education, c'est aussi le droit à un personnel enseignant qualifié ». Elle vise la valorisation de la profession de l’enseignant mais aussi la promotion d’une école de qualité pour tous. C’est dans ce sens que la Première dame, présidente de la Fondation Tattali-Iyali, Dr Lalla Malika Issoufou a organisé une cérémonie dédiée à la distinction des enseignants. Les récipiendaires ont pour noms : Feu Pr Dan Dicko Dan Kolodo, Enseignant Chercheur, à qui il a été attribué la médaille de Grand Officier de l’Ordre National du Niger ; Pr Sidikou Harouna Oumarou, Enseignants Chercheurs, qui a reçu la médaille de Commandeur dans l’Ordre National du Niger ; Pr Mady Na Yamma Enseignant Chercheur, qui a également fait Officier dans l’Ordre National du Niger ; Feu Pr Ba Boubacar, Enseignant Chercheur, Grand Officier dans l’Ordre du Mérite du Niger aussi ; M. Jacques Maurice enseignant à la retraite, ancien maitre du Président de la République, qui a reçu la médaille d’Officier de l’Ordre de Mérite du Niger ; M. Amadou Ousmane, Enseignant à la retraite, maitre du premier ministre Brigi Rafini, qui a reçu la distinction d’Officier dans l’Ordre de Mérite du Niger ; Yazi Dogo, enseignant à la retraite, également récipiendaire de la médaille d’Officier dans l’Ordre de mérite du Niger.

Juste après la remise des médailles, le Président de la République a magnifié la profession d’enseignant en ces termes : «l’enseignant parce qu’il forme les autres est le premier, je crois le plus utile des fonctionnaires. Le maitre d’école est le phare de la société. Celui qui permet à l’Homme de se libérer de la pire des tyrannies. La pire des tyrannies, c’est la tyrannie de l’ignorance », a déclaré SE Issoufou Mahamadou, avant d’encourager et féliciter toutes les enseignantes et tous les enseignants. La fonction d’enseignant est noble, a souligné le Président de la République. «Plus que jamais, le Niger a besoin de vous. Le Niger a besoin de vous pour assurer à ses enfants une scolarisation de qualité. Le Niger a besoin de vous pour retenir tous nos enfants notamment les jeunes filles à l’école au moins jusqu’à l’âge de 16 ans. Le Niger a besoin de vous pour baliser sa marche vers le bien être et l’égalité y compris l’égalité de genre. Le Niger a besoin de vous pour que l’école soit un ascenseur social pour tous», a ajouté SE Issoufou Mahamadou.

C’est à travers l’instruction que les hommes se forment et la société se transforme, a-t-il souligné. « Comme ça a été pour mon cas, car j’ai en face de moi mon maitre qui m’a enseigné en 1962 en classe CE2. Je faisais partie de ces 3,6% des enfants nigériens qui avaient la chance de fréquenter l’école. Jacques je voudrais te dire merci parce que tu as contribué à faire de moi ce que je suis devenu aujourd’hui. Je te dois beaucoup. Il s’agit d’une créance que tu as sur moi, que je ne pourrais jamais rembourser. Je ne peux que te témoigner ma gratuite et ma reconnaissance et au nom de l’ensemble du peuple nigérien. Je témoigne à l’ensemble du corps enseignant de la gratitude et la reconnaissance du peuple nigérien pour ce que vous faites pour nos enfants, pour ce que vous faites pour l’avenir du Niger » a dit le Président de la République. « L’avenir est entre les mains du maitre d’école ; je vous souhaite bonne année 2018 2019. Nous allons suivre avec beaucoup d’attention la question qui porte sur la valorisation de la fonction enseignante», a assuré SE Issoufou Mahamadou.

Auparavant, la Secrétaire exécutive de la Fondation Tattali-Iyali, Mme Sidikou Aichatou a remercié le Président de la République pour son appui et son accompagnement à la Fondation Tattali-Iyali dans l’organisation de la commémoration de la Journée mondiale des enseignants. « La vision de la Fondation Tattali-Iyali à travers cette activité c’est d’avoir un système éducatif performant, visant à redonner à l’école nigérienne toutes ses lustres d’antan pour qu’elle redevienne un lieu de socialisation de l’enfant, un lieu de partage et de transmission du savoir, du savoir être et du savoir-faire », a-t-elle expliqué.

Très émus, les distingués ont témoigné leur gratitude au Président de la République pour cette marque d’estime qui leur a été faite par l’organisation de cette cérémonie.

Parlant du Président de la République et du Premier ministre, ils ont affirmé que ces personnalités ont été des très bons élèves, disciplinés ayant l’esprit d’équipe et managérial. « Je tiens à reconnaitre que M. Brigi Rafini, a été un de mes meilleurs élèves. Il a été toujours un responsable. Je me souviens encore, une fois j’ai quitté Agadez pour 18 jours, c’est lui qui a gardé ses camarades en classe jusqu’à mon retour », a confié M. Amadou Ousmane, un des enseignants distingués. « Je me rappelle qu’un jour Elhadji Daoura Falké était parti à Niamey, il m’a confié sa classe de CM1. J’ai donné un exercice de maths à ses élèves, ils n’ont pas pu le résoudre. C’est ainsi que j’ai amené Issoufou qui a corrigé l’exercice en un rien de temps. Surpris, les élèves demandèrent depuis quand Issoufou est mathématicien », a témoigné M. Jacques Maurice. « Depuis ma retraite, je suis la deuxième famille du Président de la République. Il s’occupe bien de moi », a confié le maitre du Président de la République.

Mamane Abdoulaye(onep)

08 octobre 2018
Source : http://lesahel.org/

Imprimer E-mail

Politique