Orange Money 300%

Visite de travail et d’amitié du Président de la République à New York (USA) : Le Chef de l’Etat a reçu le Président du groupe de la BID, le Directeur régional de l’UNFPA pour l’Afrique de l’Ouest et du Centre et le Haut Représentant de l'Union Européenne

Visite de travail et d’amitié du Président de la République à New York (USA) : Le Chef de l’Etat a reçu le Président du groupe de la BID, le Directeur régional de l’UNFPA pour l’Afrique de l’Ouest et du Centre et le Haut Représentant de l'Union EuropéenneLe Président de la République, Chef de l’Etat, SEM. Issoufou Mahamadou, est arrivé, mercredi dernier, à New York, aux Etats Unis d’Amérique, où il effectue une visite de travail et d’amitié en marge des assises de la 73ème Assemblée Générale de l’Organisation des Nations Unies (ONU).

Aussitôt après son arrivée, à New York, le Chef de l’Etat a entamé le programme de sa visite avec des audiences. C’est ainsi qu’il a reçu le Président du groupe de la Banque Islamique de Développement (BID), M. Bandar Hajjar, puis le Directeur régional du Fonds des Nations Unies pour la Population (UNFPA) pour l’Afrique de l’Ouest et du Centre, M. Mabingue Ngom.

A l’issue de son entretien avec le Chef de l’Etat, le Président de la Banque Islamique de Développement s’est réjoui d’avoir eu l’opportunité d’échanger avec le Président Issoufou Mahamadou, tout en rappelant que les relations entre le Niger et la BID sont excellentes. «En effet, le montant total des projets en cours, approuvés par la BID pour accompagner le Niger, s’élève à près de 865 millions de dollars US», a-t-il souligné.

«Lors de la Table ronde sur le PDES à Paris, nous avions eu l’opportunité de discuter avec le Président de la République sur ces projets. A cette occasion, nous nous sommes engagés dans le cadre de l’accompagnement que la BID compte apporter dans la mise en œuvre du PDES», a tenu à rappeler M. Bandar Hajjar.

Comme il l’a témoigné, cette audience a été l’occasion de passer en revue les différents projets qui sont en cours d’exécution au Niger sur financement de la Banque Islamique de Développement.

Annonçant que le Président de la   République l’a invité à effectuer une visite de travail au Niger, le Président du groupe de la BID a indiqué que c’est avec un immense plaisir qu’il a accepté cette invitation et que sa visite au Niger interviendra très bientôt. « Le Groupe de la BID est totalement engagé pour soutenir le Niger dans le cadre de l’exécution du vaste programme de développement qu’est le PDES», a conclu M. Bandar Hajjar.

Pour sa part, le Directeur régional du Fonds des Nations Unies pour la Population (UNFPA) pour l’Afrique de l’Ouest et du Centre, M. Mabingue Ngom, a indiqué qu’il est venu rendre une visite de courtoisie au Président de la République, « mais surtout pour le féliciter de l’excellent événement qui a été organisé aujourd’hui mercredi à New York, au cœur de l’Assemblée Générale de l’ONU, et qui a été un succès éclatant ».

Mabingue Ngom a également souligné que la question du dividende démographique a été évoquée au cours de ses échanges avec le Chef de l’Etat. « Comme vous le savez, c’est le Président Issoufou Mahamadou lui-même qui avait lancé un cri de cœur sur la question du dividende démographique à l’occasion de la visite au Niger du Secrétaire Général de l’ONU, du président de la Banque Mondiale et de la présidente de la Commission de l’Union Africaine, pour que la communauté internationale vienne en appui aux efforts des pays africains en vue de leur permettre de tirer le meilleur profit du dividende démographique. Je crois que trois ans après, il était important pour nous de venir remercier le Président pour cet appel salutaire qui a été à l’origine d’actions concrètes qui sont en train d’aider les pays à avancer méthodiquement vers la capture du dividende démographique. Et le Président a beaucoup apprécié les progrès qui ont été enregistrés, et nous voulons travailler sous son autorité pour continuer à élargir cette initiative aux autres pays du Sahel, et au-delà, à tous les autres pays au sud du Sahara qui ont les mêmes défis évoqués par le Président Isssoufou Mahamadou lors du lancement de cette initiative», a-t-il déclaré.

Mabingue Ngom a ajouté qu’il a également saisi l’opportunité de cette audience pour recueillir les conseils avisés du Chef de l’Etat sur les grandes questions sur lesquelles le Fonds des Nations Unies pour la Population travaille. «J’en profite pour exprimer nos appréciations sur le partenariat que nous entretenons avec le Niger, mais également sur les actions de la Première Dame et de sa fondation à l’endroit des filles et des garçons du Niger et de l’Afrique toute entière», a conclu le Directeur régional du Fonds des Nations Unies pour la Population (UNFPA) pour l’Afrique de l’Ouest et du Centre.

Le jeudi matin, le Président de la République, Chef de l'État, Sem. Issoufou Mahamadou, s'est entretenu avec le Haut Représentant de l'Union Européenne pour les Affaires Étrangères et la Politique de Sécurité, Mme Frederica Mogherini.

Peu après, le Président Issoufou Mahamadou a pris part, avec son homologue du Mali, SEM. Ibrahim Boubacar Keita, à une réunion de l'Internationale Socialiste ayant regroupé des délégations venues des autres coins du monde. Prenant la parole à cette occasion, le Président Issoufou Mahamadou a souligné les valeurs fortes et les idéaux defendus par le socialisme. Ces valeurs, a indiqué SEM. Issoufou Mahamadou, sont celles d'un monde de paix, un monde équitable et un monde de sécurité. Aussi, a-t-il invité les participants à promouvoir et à défendre ces valeurs directrices du projet socialiste.

Assane Soumana, envoyé spécial(onep)

28 septembre 2018
Source : http://lesahel.org/

Imprimer E-mail

Politique