Orange Money 300%

A la Présidence de la République : Le Chef de l’Etat reçoit le Directeur général du Groupe Orano et les jeunes nigériens récipiendaires du programme Yali 2018

Issoufou Groupe Orano Philippe KnocheLe Président de la République SE Issoufou Mahamadou a hier après-midi en audience, le Directeur général du Groupe Orano (ex-Areva) M. Philippe Knoche. A sa sortie de l’audience, M. Philippe Knoche a exprimé sa satisfaction d’être reçu par le Président de la République avant de souligner que les échanges qu’ils ont eu avec le Chef de l’Etat ont porté sur des sujet d’intérêt commun à savoir, le marché de l’uranium, et la situation des sociétés minières. « Nous avons pu évoquer tout cela avec le Président de la République de même que l’intérêt du nucléaire dans le réchauffement climatique qui se fait de plus en plus fort », a-t-il dit. Le Directeur de Orano a confié qu’il se rendra à Arlit sur les sites de la COMINAK et la SOMAÏR.

« Avec le Président nous avons évoqué la situation de ces sociétés qui font d’énormes d’efforts. Nos équipes nigériennes sont les équipes les plus dynamiques pour se confronter à ce marché. D’ailleurs elles ont été récompensées. Les équipes de SOMAÏR ont reçu dans le domaine de la sécurité et de la protection de l’environnement, la première certification en Afrique sur la norme ISO. Donc la première société africaine est du Groupe Orano pour cette certification en matière de sécurité et de protection de l’environnement. C’est pour nous un sujet de plus de fierté» a déclaré M. Philippe Knoche avant de rappeler également que leur engagement au Niger se traduit aussi dans les communautés à travers des projets de développement malgré les difficultés. « Nous avons par exemple le projet Irazer qui a repris avec des développements importants dès cette année et qui se poursuivrons l’année prochaine avec plusieurs centaines des familles concernées», a-t-il conclu, tout en manifestant son engagement de revenir aussi souvent au Niger pour faire des points régulièrement. Il faut noter que cette audience s’est déroulée en présence du ministre des Mines M. Moussa Hassan Barazé et de la Directrice de Cabinet Adjointe du Président de la République.

Dans la matinée, le Chef de l’Etat a reçu un groupe de jeunes nigériens récipiendaires du programme Young African Leaders Initiative (YALI-2018). Ces jeunes sont de retour des Etats Unies d’Amérique où ils ont pris part à l’édition 2018 de Mandela Washington felow. La rencontre s’est déroulée dans la salle du Conseil en présence de l’Ambassadeur des Etats Unies au Niger et de ses proches collaborateurs, des Directeurs de Cabinet, Adjoint et en second du Président de la République et des responsables du Yali au Niger.

A leur sortie de la rencontre les jeunes Yali 2018 ont, par la voix de leur porte parole,Ibrahim Boubacar Salou, situé l’objet de la rencontre. Il a rappelé qu’avant leur départ en juin dernier pour les Etats Unies, ils ont été reçus par le Président de la République pour lui faire part de ce voyage d’étude. «A l’occasion le Président de la République, Chef de l’Etat SE Issoufou Mahamadou a pris l’engagement de nous recevoir dès notre retour. Cette rencontre a ainsi pour but de venir lui faire le compte rendu de ce séjour en terre américaine» a dit le porte-parole des jeunes YALI. Chacun de ces sept (7) jeunes a, en ce qui le concerne, présenté son projet et les connaissances apprises dans les différentes Universités et Etats américaines.

Pendant leur séjour aux Etats Unies d’Amérique ces jeunes nigériens ont suivi avec leurs homologues des autres pays africains, des formations sur divers projets de développement, notamment sur l’éducation de la jeune fille, le recyclage des déchets biodégradables, la santé, l’agriculture, la sécurité, etc. «C’est sur l’ensemble de ces points que nous avions échangé avec le chef de l’Etat, qui a promis de nous accompagner en nous mettant en contact avec les ministères et autres intitutions de l’Etat chacun en fonction de son projet», a confié M. Ibrahim Boubacar Salou. Il faut noter que le Yali est un programme du Département d’Etat américain qui reçoit chaque année, des centaines des jeunes africains pour des programmes de formation dans divers domaines du développement. Initié par le président Obama, le YALI a été lancé en 2013 et détecte les jeunes talents du continent africain.

Ali Maman(onep)

25 septembre 2018
Source : http://lesahel.org/

Imprimer E-mail

Politique