Orange Money 300%

Communiqué de presse du Bureau du conseil d'Administration de la Maison de la Presse

images/maison-de-la-presse-Niger.jpgLe Bureau du conseil d'Administration de la Maison de la Presse a appris avec stupeur et indignation, une opération de la Direction générale des impôts (DGI) contre le Joumal « Le Courrier »

En effet, dans la journée du lundi 17 septembre 2018, des agents de la DGI, escortés par la Police nationale, se sont rendus au siège abritant les journaux « Le Courrier », « Le Canard en furie » et « Le Monde d'Aujourd'hui » pour saisir leurs outils de travail.

Cette opération spectaculaire et irréfléchie est en violation de l'Ordonnance 2010-2035 du 04 Juin 2010 portant régime de la liberté de la presse qui dit à son article 78 « Constitue un délit d'entrave â la liberté de la presse et de la communication, tout fait ou action de nature à empêcher l'impression ou la libre circulation de la presse ou à empêcher le journaliste d'exercer librement son activité ».

Au vu de ce qui précède, le Bureau du Conseil d'Administration de la Maison de la Presse .

  • s'inquiète des violations répétitives des textes régissant le métier du journaliste au Niger
  • condamne toutes les atteintes à la liberté de presse et d'expression.
  • dénonce les agitations de la DGI et appelle à une restitution sans délai du matériel de travail saisi illégalement.


Fait à Niamey le 18 septembre 2018
Le bureau du Conseil d'Administration

Communique presse Maison de la presse Les Courriers DGI

Imprimer E-mail

Politique