Le niveau de L’IDH 2017 Niger présenté en conseil des ministres

AILa Ministre du Plan, Mme Kané Aïchatou Boulama Le gouvernement Nigérien a suivi le lundi 17 septembre en conseil des ministres une communication de la ministre du Plan Aichatou Boulama sur le niveau de l’indice du développement humain (IDH) 2017 publié par le PNUD cette semaine -qui place le Niger au 189ème rang sur 189 classé, NDLR-, lit-on dans le communiqué du conseil des ministres. Le texte du gouvernement ne donne aucun détail sur ce rapport. Les extraits du rapport du PNUD que l’ANP a pu consulter mentionnent qu’un enfant nigérien a une espérance de vie inférieure à 22 ans et peut en moyenne espérer fréquenter les bancs d’une école pendant 2 ans. Ses parents eux vivent avec moins de 1000 dollars par an, peut-on lire dans le document qui note que ce nouveau classement des Nations Unies signifie une dégradation des conditions de vie dans le pays. L’indice du développement humain est un indice statistique composite créé par le Programme des Nations Unies pour le Développement en 1990 pour évaluer le niveau de développement humain dans les pays du monde. Il tient compte de trois aspects essentiels à savoir la santé et la longévité, l’accès à l’instruction et à un niveau de vie décent. Tous les pays du monde ne sont pas forcément pris en comptes selon le pnud qui précise que la couverture d’un pays en termes de son IDH dépend de la disponibilité des données. Les Seychelles premier pays africain dans ce classement occupe le 62ème rang au classement mondial. MHM/CA/ANP - 0061 Septembre 2018

19 septembre 2018
Source : http://www.anp.ne

Imprimer E-mail

Politique