Séjour et rencontres politiques de Hama Amadou à Cotonou L’ambassadeur du régime au Bénin informe sa hiérarchie politique sur la participation de militants influents du MNSD auxdites rencontres

 ddImage d'illustration À chaque fois que le président du Moden Fa Lumana Africa, Hama Amadou, s’annonce dans un pays de la sous-région, c’est la peur bleue chez les maîtres de Niamey. C’est particulièrement le cas depuis le forum d’Abidjan. Son récent séjour à Cotonou (Bénin) a donné des sueurs froides au régime et l’ambassadeur du régime au Bénin, Sandi Sahadi Abdou, n’a pas chômé. Dans une note confidentielle du 9 juillet 2018 transmise au ministre des Affaires étrangères et dont Le Courrier a obtenu copie, l’ambassadeur du régime au Bénin a joué au petit flic en informant Kalla Hankourao de la présence, à Cotonou, du président du Moden Fa Lumana Africa, Hama Amadou et de réunions qu’il tiendrait à huis clos avec les membres influents de son parti et même quelques-uns du Mnsd.

La nouveauté de cette correspondance insolite de Sandi Sahadi Abdou est qu’elle fait cas de gros bonnets du Mnsd aux rencontres de Cotonou.

Et si la note de Sandi Sahadi Abdou ne dit mot, ni des mobiles et des motivations de ces grands militants du Mnsd auprès de Hama Amadou à Cotonou, ni de leurs identités, elle soulève tout de même une vague de suspicions entre alliés. Les informations qu’il a livrées ne restituent pas forcément le contenu des échanges, mais elles permetent au « flic » du jour de se tirer d’affaire en rapportant quelque chose de ce qu’il a pu glaner par-ci, par-là. Et pour faire bonne mesure et s’attirer les bonnes grâces de sa hiérarchie politique, l’ambassadeur du régime au Béninne s’est pas contenté d’informer; il a également commenté, en bon flic de renseignements.

Bouba Alfari

29 juillet 2018
Source : Le Courrier

 

Imprimer E-mail

Politique