Rencontre entre la CNDH et les ONG Internationales intervenant au Niger : Echanges sur les missions et objectifs de la Commission nationale des droits humains

Le président de la Commission Nationale des droits Humains (CNDH), Pr Khalid Ikhiri a présidé, hier, matin, à l’auditorium Sani Bako du Ministère des Affaires Etrangères, une rencontre d’échanges entre la CNDH et les ONG Internationales intervenant au Niger. La cérémonie s’est déroulée en présence du Ministre du Développement Communautaire et de l’Aménagement du Territoire, M. Amani Abdou.

A l’ouverture de cette rencontre, le président de la CHDH a salué la volonté, l’engagement et l’attachement du gouvernement à promouvoir et protéger les droits humains dans le pays à travers notamment la place de choix qui leur est réservée dans la déclaration de la Politique Générale du Gouvernement. Pr Khalid Ikhiri, a saisi cette occasion pour saluer l’engagement du ministère du Développement communautaire à accompagner son institution dans la mise en œuvre des activités de promotion et de protection des droits humains sur toute l’étendue du territoire.

Le président de la CNDH a, par la suite, présenté son institution qui est une autorité indépendante, pluraliste et conforme aux principes de Paris. Il a indiqué que la CNDH tire son fondement juridique de la Constitution de notre pays et de la loi organique 2012-44 du 24 aout 2012 déterminant sa composition, son organisation, ses attributions et son fonctionnement. la CNDH, a-t-il rappelé, a pour mandat de promouvoir et protéger les droits humains sur toute l’étendue du territoire national, avec une obligation de rendre périodiquement compte devant le peuple nigérien par la voie de ses représentants à l’Assemblée Nationale.

Pour satisfaire cette obligation, la CNDH a depuis son installation, présenté périodiquement ses rapports annuels, 2013-2014 ; 2015-2016 et celui de l’année 2017, sur la situation de droits de l’homme. Les différentes activités de terrain réalisées par la CNDH sur des thématiques diverses lui ont permis de conquérir le statut « A » devant l’Alliance Mondiale des INDHS en mars 2017. Parlant de l’objectif de cette rencontre avec les ONG internationales, Pr Khalid Ikhiri a précisé qu’elle vise à faire mieux connaitre la CNDH ; ses activités ; ses missions, sa vision et ses ambitions.  

Pour sa part, le ministre du Développement communautaire et de l’Aménagement du territoire M. Amani Abdou, s’est réjoui de cette initiative de la CNDH. «Celle-ci contribuera sans nul doute à l’atteinte de nos objectifs communs qui est de jouer pleinement nos rôles de partenaires au développement », a-t-il dit. M. Amani Abdou a, en outre, souligné le rôle important que jouent ces ONG dans le développement du pays à travers l’amélioration du bien être des populations. Le ministre Amani Abdou a saisi l’occasion pour inviter les ONG à se conformer davantage aux textes qui régissent leur fonctionnement, au dépôt régulier de leur rapport d’activités, etc.

Ali Maman(onep)

27 juin 2018
Source : http://www.lesahel.org/

Imprimer E-mail

Politique