Visite de travail et d’amitié du Président de la République à Rome (Italie) : SE. Issoufou Mahamadou rencontre la communauté nigérienne résidant en Italie

Issoufou Diaspora Niger ItalieLe Président de la République, Chef de l’Etat, SE. Issoufou Mahamadou, se trouve depuis hier à Rome, en Italie, où il effectue une visite de travail et d’amitié. A son arrivée dans la capitale italienne, le Chef de l’Etat a été accueilli par des autorités italiennes et l’ambassadeur du Niger en Italie, SE. Mme Ingadé Hadiza Noma Kaka, ainsi qu’une forte communauté nigérienne vivant dans ce pays. Quelques instants après, le Président de la République a rencontré à l’hôtel Rome Cavalieri A Waldorf Astoria Resort, la communauté nigérienne vivant en Italie.

La rencontre s’est déroulée en présence du ministre d’Etat, ministre de l’Agriculture et de l’Elevage, M. Albadé Abouba, du ministre Directeur de cabinet du Président de la République, M. Mahamadou Ouhoumoudou, du Haut-Commissaire à l’Initiative 3N, M. Bety, de la première Dame, Hadjia Aïssata Issoufou, et de l’ambassadeur du Niger en Italie, SE. Mme Ingadé Hadiza Noma Kaka.

Plusieurs questions relatives à la vie nationale ainsi qu’aux préoccupations de la diaspora étaient au centre des échanges. Ils ne sont pas très nombreux, les Nigériens qui vivent en Italie. « Nous n’avons pas de statistiques définitives ; on en compte moins d’une centaine à Rome. Cependant, il ya beaucoup d’autres qui vivent depuis plus d’une décennie dans les autres régions du pays », a confié SE. Mme Ingadé Hadiza Noma Kaka.

Cependant, ces compatriotes de la diaspora sont attachés à l’évolution du pays et même disposés à y apporter leurs contributions. En effet, l’une des préoccupations qu’ils ont évoquées au cours de ces échanges, est relative à l’accès au crédit et au transfert d’argent. D’après les représentants de l’Association des Nigériens qui résident en Italie, les principaux problèmes auxquels, ils font face sont les difficultés pour le renouvellement des passeports et celles pour le transfert d’argent et l’accès aux crédits pour ceux qui veulent investir au pays. En effet, le transfert d’argent coûte cher. Ce qui, explique-t-il limite les ardeurs de ceux qui veulent investir au pays. « C’est pourquoi, nous avons sollicité le chef de l’Etat de nous aider à résoudre la question des passeports et celle de la gestion du capital de la diaspora », a confié M. Kané Annour Ibrahim, chargé de Coopération à l’ambassade du Niger en Italie et porte parole de l’Association des Ressortissants Nigériens en Italie (ARNI).

Les ressortissants nigériens vivant en Italie, sont sortis confiants de cette rencontre avec le Chef de l’Etat. « Le Président de la République nous a rassuré que le gouvernement mettra tout en œuvre pour essayer de régler ce problème », a confié M. Kané Annour Ibrahim, précisant que le Chef de l’Etat leur a prodigué de sages conseils. « Il nous a informé de tout ce qu’il est en train de faire pour le Niger. Notre devoir, nous de la diaspora, c’est de soutenir notre pays. Nous devons apporter notre contribution dans le cadre du développement du pays à travers par exemple la création des écoles, des aménagements hydroagricoles, amener des ONG italiennes au Niger», a déclaré le Porte-parole de l’ARNI, qui dit souhaiter organiser très bientôt un éductour au Niger pour amener des ONG italiennes qui travaillent en Afrique à comprendre les préoccupations des populations et des autorités.

Il faut noter qu’au cours cette visite de travail, plusieurs activités sont à l’agenda du Chef de l’Etat, dont des rencontres avec le Président du Conseil Italien, le Directeur exécutif du PAM, le Directeur général de la FAO, la Vice présidente du FIDA. De même le Président Issoufou Mahamadou interviendra à la session du PAM et prendra part à la célébration du centenaire de Nelson Mandela.

Siradji Sanda,envoyé spécial(onep)

18 juin 2018
Source : http://www.lesahel.org/

Imprimer E-mail

Politique