Niger: l'ancien ministre Ibrahim Yacouba lance sa coalition d'opposition

Ibrahim Yacouba Front PatriotiqueL’ancien ministre des Affaires étrangères du Niger, Ibrahim Yacouba vient de créer sa propre coalition politique. La cérémonie de lancement de ce « Front patriotique » s’est déroulée ce samedi 9 juin à Niamey.

Le cinquième front des partis politiques de l’opposition et de la société civile vient de voir le jour. Le nouveau-né s’appelle le « Front patriotique » et a comme président l’ancien ministre des Affaires étrangères, Ibrahim Yacouba.

Dans une salle du Palais des congrès remplie de militants, il tire à boulets rouges sur ses amis d’hier. « Ce gouvernement n’a qu’un seul plan : celui d’instaurer un régime autoritaire, où il n’y a aucune opinion contraire. »

Le Front patriotique dit faire reposer sa politique sur les jeunes et la société civile. D’où un clin d’œil aux leaders de la société civile en prison : « Nous, nous sommes fiers de la société civile nigérienne. Elle n’a aucun projet putschiste. » Pour le président du Front patriotique, le fruit est à portée de main. Il sonne déjà la mobilisation. « Ne restez pas indifférents, on se battra ! »

Au Front patriotique, on parle aussi de « rupture générationnelle ». « Nous sommes un front doublement opposant, explique son vice-président. Parce que nous sommes non seulement opposés au régime en place mais nous sommes aussi opposés à toute une classe politique issue de la conférence nationale. Et donc, nous, on est un front qui prône la rupture. »

La création de ce nouveau front fait déjà grincer des dents. Tous les autres leaders de l’opposition radicale ont brillé par leur absence lors du lancement de ce nouveau front.Niger: l'ancien ministre Ibrahim Yacouba lance sa coalition d'opposition

11 juin 2018
Source : http://www.rfi.fr/afrique/

Imprimer E-mail

Politique