Visite du Premier ministre à la station de pompage d’eau de Goudel : Apporter une solution immédiate au problème de l’approvisionnement en eau de la capitale

Le Premier ministre Brigi Rafini a effectué une visite, hier matin, à la station de pompage d’eau de Goudel, qui constitue une retenue d’eau pour la société d’exploitation des eaux du Niger. Dans ce déplacement, SEM Brigi Rafini est accompagné par le ministre de l’hydraulique et de l’assainissement, M. Issoufou Katambé, le gouverneur de Niamey et plusieurs cadres centraux.

Il s’est agi pour les membres du gouvernement de constater de visu la situation de la retenue d’eau qui a été réaménagée tout récemment. Visiblement, la situation de la retenue d’eau s’est améliorée. Pour le Premier Ministre Brigi Rafini, tous nos espoirs reposaient sur ce grand fleuve, non seulement pour la consommation de la population en eau potable mais aussi la mobilisation de l’eau pour l’agriculture et autres usages. Le constat montre que le fleuve est véritablement menacé.

Après avoir reçu d’amples explications des techniciens et du chef du projet de réaménagement de la retenue d’eau, sur les problèmes et les menaces auxquels font face le fleuve Niger, le Premier Ministre Brigi Rafini a rappelé que l’eau, c’est la vie et la nécessité de l’Etat de garantir cette source vitale à la population est une obligation : « si cette ressource est menacée, ça veut dire que c’est la vie même de nos populations qui est menacée. Cette année, nous nous rendons compte que nous avons un étiage singulier au niveau de Niamey, qui a amené les services compétents, le ministère de l’hydraulique, la SEEN et la SPEN à conjuguer leurs efforts pour trouver des solutions provisoires pour garantir un niveau d’eau qui assure la consommation des populations de Niamey. Il y a lieu de les féliciter pour cette solution efficace qui a permis de rehausser le niveau d’eaux », encourage le chef du Gouvernement.

Malgré l’annonce d’une bonne pluviométrie cette année dans notre pays par les services de la météorologie, le Premier Ministre précise que le Gouvernement du Niger va assurer la sécurité et l’approvisionnement de la capitale en eau potable : « la situation du fleuve Niger interpelle le Gouvernement et tout le peuple nigérien.La sécurité et l’approvisionnement de la capitale en eau mérite une réflexion pour mettre Niamey à l’abri de la soif », a-t-il rassuré avant d’ajouter que le Gouvernement va s’atteler immédiatement sur toutes les alternatives pouvant sécuriser la capitale Niamey.

Abdoul-Aziz Ibrahim Souley

25 mai 2018
Source : http://www.lesahel.org/

Imprimer E-mail

Politique